Flash-Actu : Ventes à découvert, algorithmes et fermeture de la bourse

Dans cette période inédite due au coronavirus, les marchés encaissent de fortes baisses. Des questions se posent sur les ventes à découvert (short selling), sur le rôle des algorithmes dans les ventes massives de titres et sur la nécessité de fermer les bourses. Eclairage avec Vincent van Dessel, CEO d’Euronext Brussels. Continuer la lecture sur Moneystore de « Flash-Actu : Ventes à découvert, algorithmes et fermeture de la bourse »

Flash-Actu : La FSMA interdit les ventes à découvert

@Pexels

L’Autorité belge des marchés a décidé, compte tenu des circonstances exceptionnelles, d’interdire les ventes à découvert.

De quoi parle-t-on ?

Pour rappel, les ventes à découvert consistent à spéculer sur la baisse d’une action en vendant les titres sans les posséder avec l’espoir de les racheter quand le cours sera plus bas. Le bénéfice provient de la différence de cours entre les prix de vente et d’achat. Ces positions sont généralement prises sur des durées très courtes. On appelle aussi cette opération vendre short ou shorter une action. Continuer la lecture sur Moneystore de « Flash-Actu : La FSMA interdit les ventes à découvert »

Qu’est-ce que une vente à découvert ?

@Pexels

Les ventes à découvert consistent à spéculer sur la baisse d’une action en vendant les titres sans les posséder avec l’espoir de les racheter quand le cours sera plus bas. Le bénéfice provient de la différence de cours entre les prix de vente et d’achat.Ces positions sont généralement prises sur des durées très courtes. On appelle aussi cette opération vendre short ou shorter une action.

Comment peut-on vendre un titre sans le posséder ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que une vente à découvert ? »