La quête de rendement se complexifie

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

Depuis le début de l’année et malgré quelques turbulences, les bourses se portent bien. Dans votre quête de rendement, la prudence reste cependant de mise.

En résumé :

    • Malgré la hausse substantielle des actions et des obligations depuis le début de l’année, une petite marge de progression subsiste.
    • Il est conseillé de réduire légèrement l’exposition aux actions et de diversifier une partie des positions au profit de fonds mixtes flexibles et de thèmes d’investissement qui vont au-delà des cycles économiques traditionnels.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La quête de rendement se complexifie »

Regards croisés sur l’économie et les marchés en juin

#Pexels

Par Igor de Maack, gérant et porte parole de la gestion chez DNCA Investments

Comme chaque mois, nous vous présentons en un coup d’œil les risques et opportunités sur les marchés et dans l’économie.

Les plus :

    • Après de nombreuses péripéties, l’Italie a finalement un nouveau gouvernement. Cette annonce est de nature à rassurer les marchés à court terme même si le risque de nouvelles élections va perdurer. Mais la situation économique de ce pays est meilleure que dans les années 2011-2013 avec un taux de croissance du PIB de 1,5 %. Par ailleurs, le bilan des banques italiennes est en partie nettoyé.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Regards croisés sur l’économie et les marchés en juin »

Populisme, un an après le Brexit où en est-on ?

@Pexels

Par Talha Khan, Économiste politique chez Capital Group.

Après avoir fait les grands titres il y a un an lors de la victoire du Brexit, le populisme a jeté une ombre sur de nombreux rendez-vous politiques. Dans cet article, nous analysons la suite du scénario pour l’Europe, les effets du populisme aux États-Unis, les facteurs profonds à l’origine de son essor et les conséquences pour les investisseurs.

Le populisme momentanément jugulé en Europe

Continuer la lecture sur Moneystore de « Populisme, un an après le Brexit où en est-on ? »