Trading à haute fréquence – MoneyStore

Infographie du mois : L’investissement à long terme est-il révolu?

Chaque mois, MoneyStore vous présente un tableau ou un graphique illustrant un sujet d’actualité. Ce mois-ci, nous vous présentons un graphique montrant la durée moyenne de détention des actions sur la Bourse de New York (New York Stock Exchange).

 

On constate que la durée moyenne de détention de ces actifs a véritablement dégringolé depuis les années 50. Or, un des principaux conseils prodigués en gestion est d’avoir une vision à long terme. Il est, en effet, déconseillé de vendre et racheter continuellement des actions en bourse. A l’instar du gestionnaire Warren Buffett, il est plutôt judicieux d’avoir une politique « buy and hold ». Cette technique consiste à acheter et conserver à long terme des actions et ce, indépendamment de la performance à court terme.

 

Mais alors comment explique-t-on cette hausse de la fréquence des opérations en bourse ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : L’investissement à long terme est-il révolu? »

Les traders à haute fréquence reconnus enfin coupables !

IMG_1060Les traders à haute fréquence mettent en place des stratégies prédatrices en profitant des avantages qu’ils ont en matière d’accès à l’information. Ils peuvent ainsi traiter des opérations avant les autres en bénéficiant d’une information rapide et sur plusieurs places boursières désormais décentralisées. Ils pratiquent le « spoofing », une technique qui consiste à passer un grand nombre d’ordres et puis à les annuler rapidement pour pousser les autres intervenants à acheter au-dessus ou à vendre en-dessous du prix du marché. Ces opérations sont basées sur des algorithmes. Cette technique a été bannie par la loi américaine Dodd-Franck en 2010. Il est cependant très difficile de la déceler sur les marchés et de la distinguer du trading normal.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les traders à haute fréquence reconnus enfin coupables ! »

Le trading à haute fréquence et les ETF provoqueront-ils la prochaine crise financière ?

IMG_0397Le trading à haute fréquence (appelé aussi high frequency trading) qualifie les transactions boursières qui sont exécutées à des vitesses très rapides (on parle de millisecondes) de façon automatique grâce à des algorithmes mathématiques. Ces algorithmes gèrent une multitude de données à une vitesse que ne peut concurrencer une analyse humaine ou informatique traditionnelle. Le développement de ces techniques de trading a été favorisé par les changements réglementaires visant à promouvoir une concurrence entre les plateformes boursières. Les traders à haute fréquence mettent en place des stratégies prédatrices en profitant des avantages qu’ils ont en matière d’accès à l’information. Ils peuvent ainsi traiter des opérations avant les autres en bénéficiant d’une information rapide et sur plusieurs places boursières désormais décentralisées.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le trading à haute fréquence et les ETF provoqueront-ils la prochaine crise financière ? »