Taxonomie – MoneyStore

Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact 

Par NNIP

Les investisseurs veulent savoir quelles entreprises s’engagent réellement en faveur de la durabilité. Et preuves à l’appui. Jusque-là perçue comme un ‘plus’ appréciable, la transparence s’est hissée au statut de composante essentielle de l’investissement durable ces dernières années.

 

La transparence est de plus en plus souvent ancrée dans les valeurs des investisseurs, qui veulent à juste titre pouvoir évaluer l’impact ou les conséquences sociétales de leurs décisions d’investissement. Ceci passe par une transparence accrue de la part des gestionnaires d’actifs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact  »

Comment concilier critères ESG et principes démocratiques ?

Par DPAM

Le conflit Ukraine/Russie nous rappelle quotidiennement ô combien libertés et démocratie sont des valeurs extrêmement précieuses et la sécurité un besoin essentiel. Et paradoxalement, c’est dans ce contexte que les investissements dits ESG durables connaissent une certaine crise d’identité. En effet, quasi unanimement, ces investissements excluent le secteur de la défense car ils ne financent pas l’armement. De plus, si les biais sectoriels ne sont pas systématiquement comparables, la sous-pondération au secteur de l’énergie dans un contexte de hausse des prix (et donc de surperformance relative) est également une constante de ces investissements.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment concilier critères ESG et principes démocratiques ? »

Comment le profil MiFID sera revu sous l’angle de la durabilité?

Dans le cadre de la règlementation MiFID II (Markets in Financial Instruments Directive), la Commission européenne rend obligatoire, à partir de 2022, la prise en compte des préférences des investisseurs en matière de durabilité. Cela concerne les services financiers de type conseil ou gestion de portefeuille. Qu’est-ce que cela va avoir comme conséquences pour l’investisseur ? Et pour le secteur financier ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment le profil MiFID sera revu sous l’angle de la durabilité? »

Investissements durables en 2021 : Entre espoirs et risques

@Pexels

Par DPAM

L’année 2020 aura été une année définitivement extraordinaire. En termes d’investissements durables, les investissements ont atteint des records de collecte y compris durant les mois de février et de mars dernier. La barre de mille milliards de dollars en Europe ayant été atteinte alors que Morningstar comptabilise des encours globaux totaux de 1,421 billions de dollars sur l’année.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Investissements durables en 2021 : Entre espoirs et risques »

Placements durables : L’Europe vous aide à vous y retrouver !

@Pexels

Par Helena Vines Fiestas, BNP Paribas AM

L’Union européenne met en place un outil pour s’y retrouver dans les placements durables. Il s’agit principalement de la taxonomie. La taxonomie peut être considérée comme un dictionnaire vivant proposant une définition des différentes activités économiques durables. Cette classification se fonde sur les priorités environnementales de l’Union européenne et sur ses objectifs et stratégies pour concrétiser ces priorités. 

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Placements durables : L’Europe vous aide à vous y retrouver ! »

Comment décrypter la réglementation de l’UE en matière de durabilité ?

@Pexels

Par NNIP

Dans les quatre prochains mois, les gestionnaires d’actifs européens et les conseillers financiers feront face à une lourde tâche. La nouvelle législation qui découle du Plan d’action de l’Union européenne pour une économie plus verte impose en effet aux gestionnaires d’actifs de classer tous leurs produits d’investissement selon leur durabilité d’ici mars 2021.

Préparer un avenir plus vert est une priorité absolue pour l’Union européenne, maintenant que l’échéance de 2030 pour atteindre les objectifs environnementaux fixés dans l’Accord de Paris et les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU est à moins de dix ans. Le secteur public ne peut supporter seul toute la charge des énormes investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs. Les entreprises et les institutions financières doivent collaborer avec les gouvernements et, pour s’assurer que ce soit bien le cas, l’Union européenne met en place un cadre législatif et réglementaire étendu.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment décrypter la réglementation de l’UE en matière de durabilité ? »

Green Deal et risque environnemental : l’Europe en route vers la durabilité

@Pexels

Par DPAM

Depuis la crise 2008, le secteur financier fait l’objet de régulations importantes. Avec l’explosion des investissements dits durables et responsables, il était attendu que les autorités financières se pencheraient également sur le sujet. Ces dernières années ont donc été témoins d’une véritable accélération du cadre réglementaire sur la question de la durabilité et de la responsabilité des entreprises, non-financières comme financières.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Green Deal et risque environnemental : l’Europe en route vers la durabilité »

L’investissement responsable à réglementer pour une lisibilité du marché ?

@Pexels

Par DPAM

Trop de reporting tue le reporting disait-on… Les origines de la finance verte se retrouvent dans les premiers fonds dits ISR et éthiques, qui apparaissent déjà au XVIIe siècle aux Etats-Unis.

Lentement mais sûrement les préoccupations environnementales se sont imposées. Cela a donné naissance à la finance verte. Cette finance verte a été prêchée par quelques convaincus avec quelques bonnes pratiques en la matière. Ces pratiques se sont généralisées et standardisées, notamment la question des énergies fossiles, des actifs dits non brûlables (stranded assets), le charbon, etc. Mais ce n’est qu’assez récemment que la doctrine a connu un premier bouleversement réglementaire avec, d’une part l’article 173 de la loi sur la transition énergétique en France et, d’autre part, avec le Plan d’Action de la finance durable de la Commission Juncker au niveau européen. Continuer la lecture sur Moneystore de « L’investissement responsable à réglementer pour une lisibilité du marché ? »