An II : Le sac de la croissance

Par Thomas Planell, Gérant-analyste chez DNCA

Le début d’année est le temps des grandes manœuvres où l’on se prépare aux conflits à venir. Les attentes économiques et financières sont formulées, l’allocation stratégique élaborée. Mais au levant de l’an II post Covid, les combats ont déjà fait rage sans que l’on ait eu le temps de dresser les pavillons des camps de guerre.

 

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « An II : Le sac de la croissance »

Quel bilan pour l’année 2021 ?

Par AXA IM

La pandémie de la COVID-19 est restée un sujet dominant en 2021. Les campagnes de vaccination ont permis de sortir du « stop-and-go » des confinements au 2ème trimestre, malgré l’apparition du variant Delta, et d’autoriser une reprise plus large de l’activité économique. Toutefois, la pandémie ressurgissait à l’automne et le risque s’accentuait fin novembre avec l’émergence du variant Omicron, doté d’une capacité de transmission bien plus élevée. En fin d’année, nombre de pays avaient mis en place des restrictions pour contrer cette nouvelle flambée du virus, sans atteindre globalement tout de même le niveau de contrainte des premières vagues.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel bilan pour l’année 2021 ? »

Stratégie sur les marchés obligataires : savoir rester flexible

Par ODDO BHF AM

La hausse de l’inflation et une croissance économique toujours forte, bien qu’à un rythme moins soutenu, mettent les investisseurs obligataires sous pression. Des stratégies d’investissement flexibles peuvent les aider à faire face aux turbulences à venir.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Stratégie sur les marchés obligataires : savoir rester flexible »

Il y a plus inquiétant qu’Omicron pour les marchés…

 

 

 

 

 

Par Thomas Planell, Gérant – analyste chez DNCA

Seul animal conscient de sa mort, l’homme selon Blaise Pascal est condamné à passer sa vie à tenter de l’oublier en se divertissant. « Faber » puis « Sapiens », l’homo est aussi « Ludens », selon Johan Huizinga théoricien de la fonction sociale du jeu. Forçant l’isolement sanitaire, l’hécatombe pandémique a coupé le « jeu social » et a exhumé une conscience du risque de mort collective, oubliée depuis que la chute de l’URSS a dissipé le risque de guerre nucléaire totale.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Il y a plus inquiétant qu’Omicron pour les marchés… »

2022 : « Annus horribilis » pour les épargnants !

Par Vincent Juvyns, Stratégiste chez JP Morgan AM

A l’heure de s’interroger sur les perspectives économiques et financières pour 2022, une chose semble certaine c’est que le calvaire des épargnants devrait perdurer. 2022 pourrait même être un véritable « annus horribilis » pour ces derniers.

 

En effet, en 2022, cela fera 10 ans que, pour lutter contre la déflation, la BCE a abaissé son taux de dépôt à 0 % (et 8 ans que celui-ci est négatif) obligeant les banques commerciales de la zone euro à refléter cette réalité dans la rémunération des dépôts de leurs clients.

Continuer la lecture sur Moneystore de « 2022 : « Annus horribilis » pour les épargnants ! »

Où et comment trouver du rendement dans ses placements ?

Dans un environnement de taux d’intérêt bas, il est difficile de trouver du rendement avec peu de risque. Les défis sont nombreux pour les investisseurs. Après avoir connu des marchés chahutés durant la crise du Covid-19, des taux d’intérêt au plancher et avec le spectre de l’inflation qui réapparaît, comment s’y retrouver pour faire fructifier ses investissements ? Ce sont ces questions qui ont été posées aux deux intervenants lors de la conférence organisée par La Libre et le blog MoneyStore.be mardi soir.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Où et comment trouver du rendement dans ses placements ? »

Hit-Parade des Fonds : L’or est reparti à la baisse !

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys à fin septembre 2021, on constate que les fonds investis en actions sur le secteur de l’or ont diminué de plus de 14% depuis le début de l’année. Comment explique-t-on cette baisse ? Eclairage avec Philippe Ledent, Senior Economist chez ING Belgique.

 

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des Fonds : L’or est reparti à la baisse ! »

La politique de la Banque Centrale Européenne va-t-elle remodeler la courbe des taux ?

Par NNIP

Les taux courts ne sont plus corrélés avec la partie longue de la courbe des taux.

Jusqu’en 2015, une solide corrélation négative existait entre le taux allemand à 2 ans et le spread allemand entre 10 et 30 ans. En d’autres termes, la hausse des taux courts s’accompagnait d’un aplatissement de la partie 10 ans – 30 ans de la courbe, et vice versa.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La politique de la Banque Centrale Européenne va-t-elle remodeler la courbe des taux ? »