Conférence-débat en ligne : Planifier sa succession : Quelles sont les pratiques actuelles ?

La transmission de ses avoirs ne s’improvise pas. Il est important de planifier sa succession en fonction de sa situation familiale et de la composition de son patrimoine. Plusieurs outils sont disponibles pour faciliter cette planification. Certaines dispositions varient cependant en fonction des Régions. Pour aborder ces sujets et faire le point sur la situation actuelle en matière de transmission de patrimoine,

 

et

vous invitent à regarder la conférence-débat en ligne sur le thème

 Planifier sa succession : Quelles sont les pratiques actuelles ?

Le jeudi 15 octobre 2020

Continuer la lecture sur Moneystore de « Conférence-débat en ligne : Planifier sa succession : Quelles sont les pratiques actuelles ? »

Habitation familiale : Quel traitement dans la succession ?

@Pexels

L’habitation familiale bénéficie d’un traitement particulier lors d’une succession. Analysons le cas d’un couple marié. Il est propriétaire à concurrence de 50/50 de l’habitation familiale et qui a des enfants. Que se passe-t-il lors du décès d’un des conjoints à défaut de dispositions particulières prévues dans le contrat de mariage et ou dans un testament? Continuer la lecture sur Moneystore de « Habitation familiale : Quel traitement dans la succession ? »

Assurance-vie et gestion de patrimoine : Quels avantages fiscaux?

@Pexels

Par OneLife (compagnie d’assurance-vie luxembourgeoise)

L’assurance-vie fait souvent partie intégrante de la stratégie de planification patrimoniale des particuliers. Elle peut être utilisée pour transmettre une somme forfaitaire aux membres d’une famille en cas de décès, mais également pour assurer le versement d’un capital ou d’un revenu régulier au moment de la retraite. Elle comporte également des avantages fiscaux notables par rapport à un portefeuille d’investissement classique. Lorsque le contrat arrive à maturité, le preneur d’assurance ou les bénéficiaires reçoivent une somme forfaitaire majorée de la croissance des actifs. S’il décède avant la maturité, les bénéficiaires reçoivent le montant accumulé ou le montant garanti, selon le type de contrat. Continuer la lecture sur Moneystore de « Assurance-vie et gestion de patrimoine : Quels avantages fiscaux? »

Nouvelle législature : quels changements en matière fiscale dans nos trois Régions ?


@Pexels

Par Adrien Biquet, Responsable juridique et fiscal et Alice Hankard, Juriste fiscaliste chez Armoni

Les gouvernements régionaux sont enfin formés, et nos nouveaux Ministres ont annoncé leurs objectifs pour cette nouvelle législature. La Région flamande annonce des mesures concrètes sur de nombreux points en matière fiscale. La Région wallonne se targue de ne pas imposer de nouvelles taxes. Et Bruxelles reste assez vague en la matière. Zoom sur les aspects fiscaux des déclarations gouvernementales régionales :

Continuer la lecture sur Moneystore de « Nouvelle législature : quels changements en matière fiscale dans nos trois Régions ? »

Comment préparer la transmission de ses avoirs en cryptomonnaies ?

@Pexels

Il existe différents moyens d’acheter ou de vendre des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ethereum ou le Ripple, par exemple. La manière la plus classique consiste à se rendre sur une plateforme spécialisée et enregistrée pour ce genre d’opérations. « Il existe des milliers de cryptomonnaies mais les plus courantes sont le Bitcoin et l’Ethereum. Pour en acquérir, il vaut mieux privilégier des grandes plateformes reconnues comme Coinbase ou Bitstamp sur lesquelles on peut échanger des dollars ou des euros contre des cryptomonnaies », explique Filip Perneel, Analyste financier chez Test-Achats Invest.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment préparer la transmission de ses avoirs en cryptomonnaies ? »

Quelles sont les réformes intervenues dans la réforme du droit de successions et des libéralités en Belgique en 2018 ?

@Pexels

Par Martin Desimpel, Senior Wealth Planner chez Puilaetco Dewaay Private Bankers

Depuis le 1erseptembre 2018, les dispositions de la loi du 31 juillet 2017 réformant le droit des successions et des libéralités, cette branche du droit qui détermine qui sont les héritiers et comment une donation et un legs peuvent être réalisés.

Les grands principes de cette réforme ont été abondement commentés. Il nous suffira de les rappeler :

    • Fixation de la réserve héréditaire des descendants à une moitié du patrimoine du défunt quel que soit le nombre de descendants ;
    • Introduction des principes de rapport[1]et de réduction[2]des libéralités en valeur plutôt qu’en nature ;
    • Possibilité, sous de strictes conditions, de conclure certains pactes successoraux, c’est-à-dire des accords portant sur une succession future.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les réformes intervenues dans la réforme du droit de successions et des libéralités en Belgique en 2018 ? »