subprimes – MoneyStore

« Mortgage backed securities », une classe d’actifs à (re)considérer ?

Par Vincent Juvyns, Global Market Strategist, J.P. Morgan Asset Management

Depuis le début de l’année, afin de lutter contre une inflation dépassant les 8 % aux États-Unis, la Reserve Fédérale américaine a déjà procédé à 4 hausses de son taux directeur, faisant passer celui-ci de 0,25 % en janvier à 2,5 % aujourd’hui. Les marchés s’attendent à ce que celui-ci atteigne 4,25 % d’ici la fin de l’année.

 

Ce tour de vis monétaire a entrainé une hausse des taux généralisée aux Etats-Unis ces derniers mois. Le taux des obligations du Trésor Américain à 10 ans est ainsi passé de 1,5 % en janvier à 3,5 % aujourd’hui, tandis que le taux des prêts hypothécaires à 30 ans est passé de 3,5 % à 6 % sur la même période.

Continuer la lecture sur Moneystore de « « Mortgage backed securities », une classe d’actifs à (re)considérer ? »

La titrisation : quels avantages aujourd’hui ?

Par BNPP AM

 

 

Tous les changements anticipés pour 2022 semblent se bousculer depuis le début de l’année : tournant moins accommodant des politiques monétaires partout dans le monde, remontée généralisée des rendements obligataires, doutes sur le caractère temporaire de l’inflation. Après des années de liquidités abondantes et de taux très bas, l’hypothèse d’un changement de régime est jugée de plus en plus probable par de plus en plus d’investisseurs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La titrisation : quels avantages aujourd’hui ? »

Qu’est-ce que les covered bonds ?

@Pexels

Dans la panoplie des investissements obligataires on retrouve les obligations sécurisées plus généralement appelées les «covered bonds ».

  • Description

Ces obligations sont des instruments de dettes qui sont émis par des institutions financières avec la particularité d’être adossés à des actifs repris dans le bilan de la banque. Concrètement, ce sont des obligations qui sont garanties, sécurisées, par un portefeuille de crédits détenus par la banque : prêts hypothécaires, prêts à des instances étatiques… Pour les banques, il s’agit donc d’un moyen de se financer par de la dette. La banque est l’émetteur du covered bond. Donc, elle est le débiteur, qui paye les coupons et le remboursement du capital. Le collateral est représenté par les prêts qui sont adossés à ces obligations.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les covered bonds ? »

Tout va bien, c’est grave?

@Pexels

Par Vincent Juvyns, Global Market Strategist. J.P. Morgan Asset Management

L’été 2017 restera sans doute dans les annales comme l’un des plus chauds jamais enregistré dans nombre de régions d’Europe mais, d’un point de vue économique, il marque surtout le dixième anniversaire du début de la crise dite « des subprimes ».

Il y a 10 ans, ce ne sont en effet pas les baromètres qui s’affolaient mais bien les « sismographes » des marchés financiers, à l’instar de la volatilité et des taux interbancaires qui, dans le sillage des premières saisies immobilières aux États-Unis et du gel temporaire des capitaux investis dans certains fonds monétaires, annonçaient un tremblement de terre économique et financier tel que nous n’en avions plus observé depuis la grande dépression de 1929.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Tout va bien, c’est grave? »

Titrisation: malédiction ou bénédiction ?

bourse nysePar J.P. Morgan AM

Considérée comme une malédiction en 2008, la titrisation des actifs, aujourd’hui mieux régulée, mérite une nouvelle attention. Depuis la crise de 2008, la titrisation est synonyme des pires excès de l’industrie financière car, bien qu’elle n’en ait pas été la cause, elle l’a amplifiée en favorisant sa propagation.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Titrisation: malédiction ou bénédiction ? »

La crise financière : stop ou encore ?

Par Bernard Bayot du Réseau Financement Alternatif

Oscar 2011 du meilleur film documentaire, « Inside Job », réalisé par Charles Ferguson, revient sur les causes et les conséquences de la crise financière au travers d’enquêtes approfondies et d’entretiens avec des acteurs majeurs de la finance. Il a été diffusé ce 5 mars 2012 en introduction d’un débat proposé par le groupe Financité de Watermael-Boitsfort.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La crise financière : stop ou encore ? »

Le marché est-il devenu trop dangereux pour les investisseurs privés ? (2)

Par Pierre Nothomb, Deminor

Nous présentons ici une chronique en plusieurs volets de Pierre Nothomb, Deminor

Les « dark pools »

La profondeur du marché est une des informations les plus importantes pour quelqu’un qui investit en bourse. Les grandes banques d’investissement comme Morgan Stanley, Deutsche Bank ou Goldman Sachs disposent de « dark pools ». Ces banques passent quotidiennement un très grand nombre de transactions, souvent dans les deux sens sur une même valeur. Elles ont maintenant la possibilité de réaliser les transactions par compensation interne au moyen de ces « Dark Pools ».

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le marché est-il devenu trop dangereux pour les investisseurs privés ? (2) »