Flash-Actu : La FSMA interdit les ventes à découvert

@Pexels

L’Autorité belge des marchés a décidé, compte tenu des circonstances exceptionnelles, d’interdire les ventes à découvert.

De quoi parle-t-on ?

Pour rappel, les ventes à découvert consistent à spéculer sur la baisse d’une action en vendant les titres sans les posséder avec l’espoir de les racheter quand le cours sera plus bas. Le bénéfice provient de la différence de cours entre les prix de vente et d’achat. Ces positions sont généralement prises sur des durées très courtes. On appelle aussi cette opération vendre short ou shorter une action. Continuer la lecture sur Moneystore de « Flash-Actu : La FSMA interdit les ventes à découvert »

Qu’est-ce que les placements alternatifs obligataires ?

@Pexels

Il est souvent fait référence aux placements alternatifs en actions. Dans la sphère des placements obligataires, il est également possible de profiter de certaines situations de marché en pratiquant des stratégies moins conventionnelles.

De quoi parle-t-on ?

La gestion classique en obligations consiste à acheter un titre de créance et à le conserver jusqu’à son échéance. « Il s’agit d’une gestion buy and hold dans laquelle le rendement est basé sur la durée du titre. En marge de cette pratique, la gestion active obligataire consiste à vendre le titre avant son échéance. De cette façon, le gestionnaire peut espérer un rendement supérieur mais peut réaliser parfois aussi un rendement inférieur », explique Pascal Gilbert, Gérant de fonds chez DNCA. Ce sont là des stratégies traditionnelles en obligations.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les placements alternatifs obligataires ? »

Hit-Parade des fonds : Les gagnants ont investi à la baisse !

Chaque mois, nous vous présentons les 10 meilleures et 10 moins bonnes performances des différentes catégories de fonds. 

Source: Quantalys

L’année 2018 a été particulièrement décevante pour les investisseurs en actions. En revanche, les fonds « short » ou « bear » ont bien sorti leur épingle du jeu. En effet, en période de crise ou de baisse importante des marchés, les  fonds (ou ETF) qui ne suivent pas de façon passive un indice mais dont la politique est d’offrir une exposition inverse à l’indice performent bien.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des fonds : Les gagnants ont investi à la baisse ! »

Qu’est-ce que une vente à découvert ?

@Pexels

Les ventes à découvert consistent à spéculer sur la baisse d’une action en vendant les titres sans les posséder avec l’espoir de les racheter quand le cours sera plus bas. Le bénéfice provient de la différence de cours entre les prix de vente et d’achat.Ces positions sont généralement prises sur des durées très courtes. On appelle aussi cette opération vendre short ou shorter une action.

Comment peut-on vendre un titre sans le posséder ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que une vente à découvert ? »

Qu’est-ce que la gestion flexible ?

Source de l'illustration: Pexels
Source de l’illustration: Pexels

En gestion traditionnelle, les fonds investis dans une sicav sont gérés par rapport à un indice. Les marges d’allocation d’actifs sont assez limitées car le gestionnaire s’écarte relativement peu de son indice de référence. Il va sur-pondérer ou sous-pondérer certaines valeurs, certains secteurs par rapport à l’indice de référence mais sans s’en écarter de façon significative. Sa diversification est donc limitée à l’univers d’investissement de l’indice.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la gestion flexible ? »