Russie – MoneyStore

Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ?

Par Chris Iggo, CIO Core Investments d’AXA IM

Publié seulement quelques mois après la COP26, le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) n’est guère réjouissant. Cet organe des Nations Unies a averti que le monde risque de connaître « plusieurs catastrophes climatiques qui ne pourront être évitées lors des 20 prochaines années », et ce, même si le réchauffement climatique reste limité à 1,5 °C.1

Continuer la lecture sur Moneystore de « Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ? »

Hit-parade des fonds : le Brésil tout en nuances

Selon les chiffres fournis par Quantalys à fin mars 2022, il apparaît, sans surprise, que les fonds investis en actions russes ont perdu près de 79% de leur valeur depuis le début de l’année. « La Russie a été retirée de l’indice MSCI Emerging Markets le 9 mars, à un prix effectivement nul », épingle la maison de gestion Schroders.

En revanche, le Brésil affiche de belles performances depuis le début de l’année. Mais ces beaux résultats du marché brésilien doivent cependant s’envisager avec quelques nuances.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : le Brésil tout en nuances »

Guerre en Ukraine : risques pour les marchés financiers et conséquences pour la transition énergétique

Par Mark Lacey, responsable matières premières chez Schroders

L’invasion russe en Ukraine s’accompagne de risques importants pour les marchés financiers. On peut alors identifier trois risques dont les conséquences peuvent toucher les investisseurs et impacter la transition énergétique et la durabilité. La crise ukrainienne apporte un nouvel argument à une transition rapide vers des énergies bon marché, propres et fiables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Guerre en Ukraine : risques pour les marchés financiers et conséquences pour la transition énergétique »

Invasion russe en Ukraine : Comment réagir en tant qu’investisseur ?

Pixabay/pexels

Après la crise du Covid 19, les marchés sont soumis à un nouveau choc. Ce n’est pas la première crise à laquelle les investisseurs doivent faire face. Et ce ne sera pas la dernière ! Alors comment réagir dans une période de turbulence comme celle que nous connaissons aujourd’hui ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Invasion russe en Ukraine : Comment réagir en tant qu’investisseur ? »

Hit-parade des fonds : De fortes divergences entre pays émergents

Selon les données fournies par Quantalys concernant la performance des fonds à fin novembre 2021, on constate que certains pays émergents sortent du lot alors que d’autres s’enfoncent dans le marasme.

 

On remarque ainsi que l’Inde et la Russie sont les marchés d’actions qui ont le mieux performé depuis le début de l’année. En revanche, les marchés boursiers brésilien et, plus largement, sud-américains ont réalisé les moins bonnes performances au 30 novembre dernier. Il en résulte que les marchés de la zone EMEA (Europe, Middle East et Africa) ont largement surperformé les marchés d’Asie et d’Amérique latine cette année. Comment expliquer cette divergence de performance entre les pays émergents depuis le début de l’année ?

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : De fortes divergences entre pays émergents »

Hit-parade des fonds : La Russie se relève !

Selon les données fournies par Quantalys, les actions russes ont particulièrement bien performé depuis le début de l’année avec une hausse de plus de 36% depuis le mois de janvier.

Comment explique-t-on ces performances ? Le marché russe a toujours été très volatil. Ses performances évoluent en fonction de plusieurs critères. Les variations du cours de change de la monnaie locale, les évolutions du prix du baril de pétrole et les événements géopolitiques sont les principaux facteurs qui influencent les actions russes.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : La Russie se relève ! »

Hit-parade des fonds : Etonnante remontée de la Russie !

Source: Quantalys

Sur base des données fournies par Quantalys, on constate que les fonds investis sur le marché russe ont particulièrement bien performé depuis le début de l’année. Comment explique-t-on cette performance ? Le point avec Bernard Keppenne, Chief economist chez CBC Banque.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Etonnante remontée de la Russie ! »

Quelle vision sur la  Russie? Un statu quo attendu pour 2019 !

@Pexels

Par Erik Joly, Chief Economist ABN AMRO Private Banking, Belgique

Introduction

En 2014, la Russie a plongé dans une récession sous l’effet conjugué de la baisse des prix du pétrole et des sanctions décrétées par les États-Unis. Depuis, la remontée se fait lente. L’année dernière, la hausse des prix du pétrole a atténué les retombées des nouvelles sanctions, mais des facteurs intérieurs néfastes comme le climat défavorable aux investissements et les inefficacités structurelles mettent toujours un frein à l’économie. La croissance n’aura donc toujours pas de quoi impressionner cette année, mais la stabilité a, dans une large mesure, fait son retour.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle vision sur la  Russie? Un statu quo attendu pour 2019 ! »