Russie – MoneyStore

Le gaz : une épée de Damoclès pour l’économie

Par le Dr Volker Schmidt, gestionnaire de portefeuille senior chez Ethenea Independent Investors S.A.

 

La menace de pénurie de gaz plane actuellement comme une épée de Damoclès au-dessus de tous les pronostics économiques. Analysons l’impact de la réduction du gaz sur l’économie, l’évolution de l’inflation et des taux d’intérêt et la menace d’une récession.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le gaz : une épée de Damoclès pour l’économie »

Hit-parade des fonds : Attention à la myopie des chiffres !

Les données fournies par Quantalys à fin juin 2022 montrent que les fonds investis en actions russes ont perdu près de 74% de leur valeur depuis le début de l’année. Or, pour le mois de juin, ces fonds ont engrangé une plus-value de plus de 31%. Comment doit-on analyser une telle hausse ? Une mise en perspective s’impose.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Attention à la myopie des chiffres ! »

Prédestination et oracle des marchés

Par Thomas Planell, Analyste-Gérant chez DNCA

Le voyage dans le temps a toujours fasciné. Il commence chez Sophocle. Œdipe rencontre l’Oracle de Delphes qui lui prédit l’avenir. Ayant vu le futur, c’est en tentant de le changer qu’Œdipe réalise son funeste destin : inceste et parricide. La notion de boucle temporelle ou prédestination apparaît : le futur détermine le passé, l’homme, quoi qu’il fasse ne parvient à y échapper. Heureusement, selon Stephen Hawking, « le fait qu’aucun touriste du futur ne soit venu nous visiter nous prouve que le voyage dans le temps n’existe pas ». Nous sommes donc libres… Mais cela ne signifie pas pour autant que le futur n’est pas sans effet sur le présent…

Continuer la lecture sur Moneystore de « Prédestination et oracle des marchés »

Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ?

Par Chris Iggo, CIO Core Investments d’AXA IM

Publié seulement quelques mois après la COP26, le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) n’est guère réjouissant. Cet organe des Nations Unies a averti que le monde risque de connaître « plusieurs catastrophes climatiques qui ne pourront être évitées lors des 20 prochaines années », et ce, même si le réchauffement climatique reste limité à 1,5 °C.1

Continuer la lecture sur Moneystore de « Guerre en Ukraine : vers un accroissement des efforts pour atteindre la neutralité carbone ? »

Hit-parade des fonds : le Brésil tout en nuances

Selon les chiffres fournis par Quantalys à fin mars 2022, il apparaît, sans surprise, que les fonds investis en actions russes ont perdu près de 79% de leur valeur depuis le début de l’année. « La Russie a été retirée de l’indice MSCI Emerging Markets le 9 mars, à un prix effectivement nul », épingle la maison de gestion Schroders.

En revanche, le Brésil affiche de belles performances depuis le début de l’année. Mais ces beaux résultats du marché brésilien doivent cependant s’envisager avec quelques nuances.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : le Brésil tout en nuances »

Guerre en Ukraine : risques pour les marchés financiers et conséquences pour la transition énergétique

Par Mark Lacey, responsable matières premières chez Schroders

L’invasion russe en Ukraine s’accompagne de risques importants pour les marchés financiers. On peut alors identifier trois risques dont les conséquences peuvent toucher les investisseurs et impacter la transition énergétique et la durabilité. La crise ukrainienne apporte un nouvel argument à une transition rapide vers des énergies bon marché, propres et fiables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Guerre en Ukraine : risques pour les marchés financiers et conséquences pour la transition énergétique »

Invasion russe en Ukraine : Comment réagir en tant qu’investisseur ?

Pixabay/pexels

Après la crise du Covid 19, les marchés sont soumis à un nouveau choc. Ce n’est pas la première crise à laquelle les investisseurs doivent faire face. Et ce ne sera pas la dernière ! Alors comment réagir dans une période de turbulence comme celle que nous connaissons aujourd’hui ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Invasion russe en Ukraine : Comment réagir en tant qu’investisseur ? »

Hit-parade des fonds : De fortes divergences entre pays émergents

Selon les données fournies par Quantalys concernant la performance des fonds à fin novembre 2021, on constate que certains pays émergents sortent du lot alors que d’autres s’enfoncent dans le marasme.

 

On remarque ainsi que l’Inde et la Russie sont les marchés d’actions qui ont le mieux performé depuis le début de l’année. En revanche, les marchés boursiers brésilien et, plus largement, sud-américains ont réalisé les moins bonnes performances au 30 novembre dernier. Il en résulte que les marchés de la zone EMEA (Europe, Middle East et Africa) ont largement surperformé les marchés d’Asie et d’Amérique latine cette année. Comment expliquer cette divergence de performance entre les pays émergents depuis le début de l’année ?

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : De fortes divergences entre pays émergents »