Le temps de faire le point dans son portefeuille

@Pexels

Cette période de confinement-déconfinement engendre un rapport au temps différent. Nous paraissons coincés dans un présent constant sans réels repères temporels. Cette période est sans doute propice à un questionnement sur son portefeuille, son profil de risque et la façon dont nous appréhendons la chute des marchés et leur volatilité. Dans un précédent article, nous avons attiré l’attention sur la nécessité de se préoccuper de la transmission de son patrimoine. Mais il est aussi important de faire le point régulièrement sur son portefeuille. Dans cette période de turbulences sur les marchés, quels sont les points auxquels il faut être attentif ? Continuer la lecture sur Moneystore de « Le temps de faire le point dans son portefeuille »

Hit-parade des fonds : Les biotechs très volatiles

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys, on constate que les biotechs se sont bien comportées depuis le début de l’année. Les actions de ce secteur ont connu un rebond en avril. Ce secteur présente des particularités. Il faut être particulièrement attentifs quand on y investit. Analyse

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Les biotechs très volatiles »

Reprise et risque 

@Pexels

Par Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la Gestion, DNCA Investments

Il est difficile de se réjouir en ce début du mois de mai, de la situation économique à l’heure où tant d’employés sont encore en chômage partiel. Les marchés actions ont décidé que la crise économique ne ferait pas dérailler le système financier international. En effet, les liquidités injectées par des banques centrales tenues par leur mandat de protection de l’écosystème monétaire et par des gouvernements aux abois agissent comme une perfusion propre à entretenir le malade dans l’illusion d’une santé recouvrée. Continuer la lecture sur Moneystore de « Reprise et risque  »

En 2020, les actions restent le catalyseur du rendement

Par Deutsche Bank Belgique

Après une excellente année financière, voici venu le temps de la prospective : à quoi peuvent s’attendre les investisseurs en 2020 ? Une certitude : les taux d’intérêt resteront bas et il faudra prendre davantage de risques pour obtenir du rendement.

En résumé :

    • Il peut être utile de rééquilibrer votre portefeuille au profit des actions ‘de valeur’.
    • Les investisseurs en obligations poursuivent généralement un double objectif : protéger leur capital et générer un revenu via les coupons. Pour obtenir un rendement digne de ce nom, les investisseurs qui optent pour les obligations en euros devront renoncer à un de ces deux objectifs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « En 2020, les actions restent le catalyseur du rendement »