retraite – Page 3 – MoneyStore

Préparer sa pension, toute une gestion

Photo128#2Par ING IM

Entendre parler de pension quand on commence à travailler paraît être du non-sens. Pourtant, plus on commence à économiser tôt plus les rendements seront élevés à long terme. Par ailleurs, les seniors d’aujourd’hui ont des attentes différentes par rapport à celles de leurs parents il y a une génération. Ils sont plus actifs et mieux formés. Connectés sur Internet, ce sont des consommateurs avertis et exigeants. Ils font du sport, voyagent et ont une vie sociale encore bien remplie. Il est donc bien révolu le temps de bon-papa au coin du feu et de bonne-maman en cuisine préparant le potage.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Préparer sa pension, toute une gestion »

Même à l’heure de la retraite, la SICAV reste le meilleur instrument pour gérer votre patrimoine

Par ING IM

Sur base de votre profil d’investisseur votre conseiller financier va déterminer l’allocation stratégique de votre portefeuille, c’est-à-dire en établir les fondations. Jusqu’il n’y a pas si longtemps cette tâche se résumait à doser savamment le poids des actions et des obligations – souvent européennes ou américaines – au sein du portefeuille, en partant du principe que d’une part, une pondération neutre correspondait à un profil de risque « balanced », et que d’autre part, le poids des obligations devait augmenter au gré du niveau d’aversion pour le risque et/ou de l’âge de l’investisseur. Continuer la lecture sur Moneystore de « Même à l’heure de la retraite, la SICAV reste le meilleur instrument pour gérer votre patrimoine »

Le quatrième pilier des pensions, libre mais tellement nécessaire

Souvenez-vous du baby boom ! Cette montée dans les courbes de natalité a fait parler d’elle pendant des années. Le baby boom est ce pic de natalité que l’on a enregistré dans la plupart des pays du nord de l’Europe entre la fin de la deuxième guerre mondiale et le début des années soixante. Les enfants nés du baby boom sont appelés les « baby boomers ». Il s’agit vraiment d’une génération sociologique à part qui a développé des caractéristiques qui  lui sont propres. Beaucoup d’entre eux ont vécu l’abondance des années 60. Aujourd’hui, c’est une génération qui dispose de moyens financiers, qui est en bonne santé et qui développe le goût de vivre de nouvelles expériences. C’est aussi une génération qui est très éduquée.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le quatrième pilier des pensions, libre mais tellement nécessaire »

Le Belge aime l’épargne… aussi pour ses enfants !

Le Belge est une vraie fourmi, un champion en matière d’épargne. Le taux d’épargne des ménages belges a atteint son plus haut niveau depuis le début de l’année 2010 avec un taux de 17,2% brut. Alors que leur revenu disponible augmentait de 2% au cours du troisième trimestre 2011, les Belges ont réduit leurs dépenses d’investissement de 0,8% sur la même période.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le Belge aime l’épargne… aussi pour ses enfants ! »

Une retraite à quatre piliers

Quels moyens seront à notre disposition lorsque nous atteindrons l’âge de la pension ? C’est la question que chaque citoyen du Royaume se pose. En effet, le déséquilibre entre personnes actives et inactives est de plus en plus important de sorte qu’il est de plus en plus difficile de financer les pensions. Non seulement, celles de nos aînés aujourd’hui mais également les nôtres et celles de nos enfants demain.

  • Ceci concerne en réalité le premier pilier des pensions: la pension dite légale, à savoir la somme que l’Etat verse à toute personne active ayant atteint l’âge de la pension, âge remis régulièrement en question justement dans le cadre de la problématique des pensions. Le montant versé dépend du nombre d’années effectivement prestées par l’employé ainsi que de la hauteur de ses revenus. Il s’agit certainement du point le plus délicat lorsque l’on parle de la problématique des pensions. Bien que, là encore, certains s’en plaindront moins que d’autres : sans aller trop dans le détail ici, sachez qu’un fonctionnaire touche une pension bien plus importante qu’un indépendant. Mais, rétorquerez-vous, n’existe-t-il pas des solutions à ce problème ? Il y a en effet différentes alternatives pour financer sa pension.
  • Continuer la lecture sur Moneystore de « Une retraite à quatre piliers »