Ouverture du marché obligataire chinois: risque ou opportunité ?

@Pexels

Par Vincent Juvyns, stratégiste chez JP Morgan AM

Depuis plusieurs années, la dette chinoise fait les gros titres de la presse financière. En effet, sa forte croissance depuis 2009 inquiète nombre d’observateurs. Dans le sillage de la crise financière de 2008, la Chine a pris différentes mesures pour soutenir son économie. Ces mesures ont fait passer l’endettement total du pays de 140 % du PIB en 2007 à 250 % aujourd’hui.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Ouverture du marché obligataire chinois: risque ou opportunité ? »

Le 21ème siècle, siècle de la Chine ?

@pexels

Par Vincent Juvyns, Stratégiste chez JP Morgan AM

L’économie chinoise fait depuis plusieurs années l’objet de nombreux débats dans les cercles économiques qui la voient tantôt comme le successeur des États-Unis tantôt comme un colosse aux pieds d’argile. 

L’année 2018 semble plutôt avoir donné raison à ces derniers. En effet, suite à la politique monétaire plus restrictive menée par la People Bank of China ces dernières années, à la réduction des capacités excédentaires de production dans l’industrie et à la guerre commerciale sino-américaine, l’économie chinoise a enregistré, au quatrième trimestre de 2018, son plus faible rythme de croissance depuis 28 ans !

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le 21ème siècle, siècle de la Chine ? »

Vent d’Est sur le système monétaire international

IMG_4062Par JP Morgan AM

Le système monétaire international est à l’aube d’une révolution majeure. Cependant, bien que tous les investisseurs aient les yeux rivés sur la Réserve Fédérale américaine, conscients que le premier relèvement de ses taux depuis 2006 aura un impact bien au-delà des Etats-Unis, c’est ailleurs que se prépare cette révolution. D’ici la fin du mois, le Fonds Monétaire International devrait en effet décider de l’inclusion du renminbi au panier de devises qui sert de base au calcul des droits de tirage spéciaux et ainsi lui conférer le statut de monnaie de réserve.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Vent d’Est sur le système monétaire international »

La Chine a réveillé les marchés et après ?

IMG_4317Etienne de Callataÿ, Professeur d’Economie à l’Université de Namur, s’étonne de la réaction des marchés après le décrochage de la bourse chinoise au mois d’août. On pourrait parler de paradoxe chinois. « En Chine, il n’y a rien eu de nouveau. Cela fait longtemps que ce pays connaît des problèmes structurels et il est étonnant que les marchés financiers se soient finalement réveillés brutalement sur ces problèmes alors qu’il n’y a pas eu de véritable rupture de tendance », estime cet économiste.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La Chine a réveillé les marchés et après ? »

Vendre la rumeur et acheter les faits

IMG_0452Par J.P. Morgan AM

La décision de la Banque Centrale Chinoise (PBOC) de dévaluer le renminbi par rapport au dollar a entrainé un vent de panique sur les marchés financiers mondiaux qui ont, pour la plupart, effacés leurs gains de l’année après plusieurs séances tumultueuses. Même si en fixant, le 11 août dernier, le cours de change USD/RMB à 6.2298, soit un niveau inférieur de 1,9% par rapport au cours de la veille, la PBOC n’a objectivement réalisé qu’une dévaluation relativement limitée de sa monnaie, la poursuite de la baisse du renminbi dans les jours qui ont suivi a fait craindre que la Chine n’entre dans un cycle de dévaluation de sa monnaie.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Vendre la rumeur et acheter les faits »

L’intervention de Pékin va-t-elle nuire aux ambitions de libéralisation de la Chine ?

par défaut 2015-07-28 à 10.13.49Par Hue Lu, Senior Investment Specialist covering Asia Pacific and Greater China equities chez BNP Paribas Investment Partners

Au cours des 12 derniers mois, la Chine a réalisé d’importants progrès pour ouvrir ses marchés financiers aux étrangers, en mettant en œuvre une pléthore de politiques avec un chemin clair vers la libéralisation de son compte de capital. Cependant, les interventions récentes de Pékin pour tenter d’arrêter la chute importante des actions chinoises et de secourir les investisseurs particuliers locaux a soulevé des doutes au sein de la communauté internationale quant à l’aptitude de la Chine à appliquer le modèle du libre-échange.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’intervention de Pékin va-t-elle nuire aux ambitions de libéralisation de la Chine ? »