pollution – MoneyStore

Investir dans les entreprises qui se préoccupent du climat : c’est moins risqué !

Par Simon Webber, gestionnaire de portefeuille principal, et Isabella Hervey-Bathurst, spécialiste du secteur mondial, chez Schroders.

Investir dans des entreprises qui sont en train de réduire leurs émissions de CO2 sera moins risqué dès que les pressions réglementaires et juridiques croissantes entourant les émissions de carbone s’accentueront.

 En matière d’investissement climatique, la plupart des personnes pensent aux opportunités offertes par les entreprises qui permettent la transition vers un avenir sobre en carbone. Elles fournissent les produits, services et technologies nécessaires à la réduction des émissions futures. Il existe toutefois un autre thème d’investissement important : les leaders climatiques. Ces entreprises peuvent être actives dans n’importe quel domaine, mais leur point commun est leur ambition de mener leur secteur d’activité sur la voie du zéro émission nette.

Infographie du mois : Quelles conséquences du gaspillage alimentaire aux Etats-Unis ?

Le gaspillage alimentaire est une source non négligeable de pollution. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 80 milliards de livres (36 milliards de kilos) de nourriture sont gaspillées chaque année aux États-Unis. La majorité de ces déchets sont produits par les ménages et les détaillants[i]. Les ménages sont responsables à concurrence de 43% de ce gaspillage contre 40% pour les restaurants. Cela correspond à 242 livres (soit environ 110 kilos) de nourriture versées dans les poubelles par chaque Américain sur une année.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : Quelles conséquences du gaspillage alimentaire aux Etats-Unis ? »

COP27 : Voir plus loin que le carbone !

Par Hans Stoter, Responsable mondial AXA IM Core

La COP26 a permis de réaliser des progrès évidents. Nombre des engagements pris ont été significatifs, et la promesse d’une politique de mesures plus vigoureuses a été encourageante.

La réduction des émissions de carbone étant fermement intégrée à la politique de nombre de gouvernements, il est désormais temps pour la COP d’aborder de manière plus globale les problématiques environnementales et de les gérer au sens large. La décarbonation est essentielle, sans aucun doute, mais faut-il vraiment se demander quel type de planète nous voulons préserver ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « COP27 : Voir plus loin que le carbone ! »

Environnement : Les 9 limites à ne pas dépasser

@Pexels

Par Pictet AM

En 2009, une équipe internationale de 26 chercheurs, menés par Johan Rockström du Stockholm Resilience Centre et Will Steffen de l’Université nationale australienne, publiait un article dans les revues Nature et Ecology and Society, dans lequel elle identifiait neuf limites planétaires (planetary boundaries) à ne pas dépasser si l’humanité veut pouvoir se développer dans un écosystème sûr, c’est-à-dire évitant les modifications brutales, non-linéaires, potentiellement catastrophiques et difficilement prévisibles, de l’environnement.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Environnement : Les 9 limites à ne pas dépasser »

Pollution en Chine, mais que font les autorités?

Source de l'illustration: Pexels
Source de l’illustration: Pexels

Par Petercam

Record de vues sur les médias sociaux les premiers jours de sa parution pour le documentaire 2015 sur la pollution de l’air en Chine « under the dome ». Ce documentaire de plus de deux heures, réalisé par l’ancienne journaliste vedette de la télévision Chai Jing, dénonce les sociétés étatiques dans le secteur de l’énergie, production d’acier et charbon comme obstacles majeurs à l’implémentation des mesures contre la pollution prises par le gouvernement chinois. En effet, le film condamne l’inertie du Ministère de l’Environnement face aux effets du smog sur la santé. De plus, la journaliste vise à sensibiliser les citoyens et à les convaincre de leur propre responsabilité dans cette situation.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pollution en Chine, mais que font les autorités? »