PME – MoneyStore

Comment réduire votre impôt grâce au tax shelter ?

@Pexels

Par Adrien Biquet, Responsable juridique et fiscal – Armoni Financial Architects

En Belgique, la période de dépôt des déclarations fiscales à l’impôt des personnes physiques touche à sa fin : les déclarations « papier » ont dû être rentrées pour le 29 juin, les déclarations « électroniques » doivent être envoyées avant le 12 juillet. Si vous passez par un mandataire, ce dernier dispose d’un délai allant jusqu’au 25 octobre 2018 pour établir votre déclaration.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment réduire votre impôt grâce au tax shelter ? »

Look & Fin ou comment repenser le financement des entreprises

Lors de sa séance du 16 janvier dernier, le Cercle Femmes & Finance recevait Frédéric Lévy-Morelle, CEO de Look & Fin. Look &Fin est une plateforme de crowdlending qui met en relation les sociétés en recherche de fonds et les prêteurs. « Le crowdlending permet de déplacer l’épargne des particuliers vers les entreprises en quête de financement. Son marché est en pleine expansion », explique ce jeune CEO.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Look & Fin ou comment repenser le financement des entreprises »

Qu’est-ce que le tax shelter ? Ou comment investir dans les start-up avec un avantage fiscal ?

IMG_0738De nouvelles mesures fiscales ont été mises en place en juillet 2015 pour favoriser les investissements dans des jeunes sociétés en vue de financer leur création et leur développement. Concrètement, de quoi s’agit-il ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que le tax shelter ? Ou comment investir dans les start-up avec un avantage fiscal ? »

Qu’est-ce que le crowdlending ?

Photo016Nous avons déjà évoqué le crowdfunding qui consiste à collecter des fonds auprès d’une communauté d’investisseurs (parfois de donateurs) pour financer des projets. En général, le crowdfunding permet aux entreprises de petite taille de trouver un financement par fonds propres (en capital). Le crowdlending se base sur le même concept mais en permettant à une entreprise d’emprunter, de trouver des fonds sous forme de prêts et non pas sous forme de capital.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que le crowdlending ? »

PME : quelle est la recette du succès?

einstein 002MoneyStore lance une nouvelle rubrique : « Entrepreneur à la une ». Dans cette rubrique, nous présenterons régulièrement des jeunes et moins jeunes PME qui font la force de notre tissu entrepreneurial. Dans cette période de pessimisme ambiant, il s’agit de montrer que les jeunes pousses existent mais ne se voient pas toujours, cachées par la forêt. Il y a des initiatives porteuses d’avenir dans notre pays et nous allons tenter de les mettre en lumière.

Continuer la lecture sur Moneystore de « PME : quelle est la recette du succès? »

Comment réussir la transmission et le rachat d’une PME ?

L’exemple des Etablissements De Smet.

En 1913, Charles Brown arpente les rues d’Enghien avec sa charrette à bras en vendant le la glace à la boule. Les affaires prospèrent et il peut acquérir un cheval et une carriole. Au fil des ans, l’entreprise se développe : la fabrication de glace en vrac remplace la vente à la boule et l’activité est reprise en 1927 par le beau-fils de Charles Brown, Henri De Smet.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment réussir la transmission et le rachat d’une PME ? »

Qu’est-ce que Bâle III ?

La ville de Bâle a donné son nom à un terme souvent utilisé en matière financière. Par Bâle III on entend l’ensemble des mesures prises par le comité de Bâle en vue de réglementer le secteur bancaire. Elles ont pour but de réglementer le contrôle et la gestion des risques de ce secteur suite à la crise de 2008. Elles ont également pour but d’améliorer la résistance aux chocs externes que ce secteur pourrait encore endurer et visent aussi à rendre les banques plus transparentes.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que Bâle III ? »

Trois bonnes raisons pour faire sauter la banque universelle

Par Olivier Lefebvre, Chargé de Cours invité à l’Economic School of Louvain

Malgré la gravité de la crise bancaire, les autorités européennes, du moins celles de la zone Euro, ont refusé d’ouvrir le débat sur le retour à la séparation des métiers entre banques de dépôts et banques d’investissement. Elles ont tort pour au moins trois raisons.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Trois bonnes raisons pour faire sauter la banque universelle »