La santé : Un thème d’investissement pour les dix prochaines années

@Pexels

Par Jon Stephenson, gérant Senior chez BNP Paribas AM

Les actions américaines et mondiales du secteur de la santé ont surperformé leurs marchés respectifs durant la pandémie de coronavirus. Ce n’est pas surprenant dans la mesure où la santé est généralement considérée comme un secteur défensif, plus adapté aux périodes difficiles. Les caractéristiques défensives des valeurs de santé sont liées à l’inélasticité relative de la demande de soins de santé et aux systèmes de sécurité sociale qui constituent un « filet de sécurité » pour les dépenses de santé. Continuer la lecture sur Moneystore de « La santé : Un thème d’investissement pour les dix prochaines années »

Quels secteurs privilégier dans le contexte de marché actuel ?

@Pexels

Par Deutsche Banque Belgique

En résumé :

  • La pandémie de coronavirus a fait souffler un vent de panique sur les places financières mondiales.
  • Elle a également provoqué une augmentation spectaculaire de la volatilité boursière.
  • Sur quels secteurs convient-il de mettre l’accent dans cet environnement de marché hautement incertain ?

La propagation du coronavirus à l’échelle planétaire a provoqué des secousses d’une violence extrême sur les marchés d’actions mondiaux. Après avoir bouclé le premier trimestre 2020 sur des pertes historiques, les grands indices boursiers ont repris de la hauteur depuis le début du printemps mais ils restent dans le rouge depuis le début de l’année. Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels secteurs privilégier dans le contexte de marché actuel ? »

Reprise et risque 

@Pexels

Par Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la Gestion, DNCA Investments

Il est difficile de se réjouir en ce début du mois de mai, de la situation économique à l’heure où tant d’employés sont encore en chômage partiel. Les marchés actions ont décidé que la crise économique ne ferait pas dérailler le système financier international. En effet, les liquidités injectées par des banques centrales tenues par leur mandat de protection de l’écosystème monétaire et par des gouvernements aux abois agissent comme une perfusion propre à entretenir le malade dans l’illusion d’une santé recouvrée. Continuer la lecture sur Moneystore de « Reprise et risque  »

Garder le cap dans la tempête !

@Pexels

Par Vincent Juvyns, Stratégiste chez JP Morgan AM

Le premier trimestre de 2020 restera dans les annales comme l’une des pages les plus difficiles de notre histoire contemporaine. Pour la plupart d’entre nous, qui n’avons pas connu la guerre, la pandémie de Covid-19 est la pire crise humaine, sociale et économique à laquelle nous n’ayons jamais été confrontés.

En effet, le coût humain, économique et financier de cette pandémie sera lourd. On dénombre déjà près de 47 000 morts dans le monde. Par ailleurs, les mesures de distanciation sociales prises pour limiter la propagation du virus devraient faire plonger nombre de pays dans une récession marquée en 2020. Face à ces perspectives peu réjouissantes, la panique s’est en outre emparée des marchés financiers. De ce fait, le S&P 500 n’avait pas baissé, de plus de 30%, aussi vite, depuis 1987. Continuer la lecture sur Moneystore de « Garder le cap dans la tempête ! »

Comment les progrès de la médecine vont-ils influencer les entreprises pharmaceutiques ?

@Pexels

Par Siegfried Kok, Senior Portfolio Manager, BNP Paribas AM

Le secteur de la santé vit actuellement des grands changements. Une des principales évolutions est certainement la personnalisation des soins qui permet de traiter des maladies, comme le cancer, beaucoup plus rapidement et plus efficacement en administrant directement le médicament correspondant au profil génétique du patient. Comme dans tout changement, il y a des gagnants (patients, équipementiers médicaux) et des perdants (les grands groupes pharmaceutiques).

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment les progrès de la médecine vont-ils influencer les entreprises pharmaceutiques ? »

Comment intégrer le secteur de la santé en portefeuille ?

@Pexels

Le secteur de la santé est un des segments les plus prometteurs en termes de développement et de croissance. Il a donc sa place dans les placements en raison de son potentiel. Le vieillissement de la population, les dépenses étatiques liées à ce secteur, le développement des procédés de diagnostics, l’apparition de nouvelles thérapies et l’intégration de nouvelles technologies dans le monde médical sont autant de facteurs qui permettront le déploiement de ce segment de l’économie. Les dépenses de santé ont explosé aux Etats-Unis depuis 1960 (+de 818% selon une étude réalisée par Mc Kinsey en 2011).

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment intégrer le secteur de la santé en portefeuille ? »