Actions émergentes : Défis et opportunités

@Pexels

Par Vincent Nichols, Spécialiste des investissements sur les actions émergentes chez BNPP AM

La pandémie de Covid-19 a frappé durement les économies et les sociétés, encore plus tragiquement dans les zones émergentes. Dans ce contexte, les actions émergentes ont continué à sous-performer les marchés développés. Quelles sont les perspectives et les opportunités de cette classe d’actifs ? Continuer la lecture sur Moneystore de « Actions émergentes : Défis et opportunités »

Quelles sont les opportunités d’investissement dans les infrastructures ?

@Pexels

Par Alex Araujo, gérant du fonds M&G (Lux) Global Listed Infrastructure, M&G

Les infrastructures jouent un rôle central dans l’économie mondiale, c’est pourquoi les investissements dans les sociétés d’infrastructure cotées représentent des opportunités pour les investisseurs qui recherchent des rendements stables à long terme.

Combler l’insuffisance des dépenses publiques

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les opportunités d’investissement dans les infrastructures ? »

Cinq questions concernant l’investissement ESG dans les pays émergents

@Pexels

Par Schroders

Malgré l’intérêt croissant pour les critères ESG, cette forme d’investissement ne décolle pas encore sur les marchés émergents. Comment cela s’explique-t-il ?

D’après une étude de la Global Sustainable Investment Alliance, les actifs ESG mondiaux ont augmenté de 25 % entre 2014 et 2016. L’étude Schroders Global Investor Study 2017 confirme que cette tendance se poursuit. Selon cette dernière, 78 % des personnes interrogées accordent aujourd’hui plus d’importance à l’investissement durable qu’il y a cinq ans. 

La plus grande partie des actifs ESG, ainsi que leur croissance, se trouvent sur les marchés développés.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Cinq questions concernant l’investissement ESG dans les pays émergents »

Comment naviguer entre craintes et opportunités ?

Par Deutsche Bank Belgique

@Pexels

La volatilité continue à dominer les marchés financiers. Elle ne doit cependant pas vous dissuader d’investir. Voici une radiographie des marchés.

 

 

En résumé :

  • Les actions sont encore préférées aux obligations.
  • L’aversion des investisseurs pour les pays émergents a rendu la valorisation de leurs actions plus attrayante.
  • Les fonds d’investissement mixtes flexibles traversent une période de turbulences. Ils restent néanmoins l’épine dorsale d’un portefeuille.

Cette année, les marchés d’actions peinent à trouver le chemin de la hausse. Le retour à la volatilité constitue la tendance marquante.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment naviguer entre craintes et opportunités ? »

Comment évoluent les marchés en Asie ?

@pexels

Par Erik Joly, Chief economist ABN AMRO Private Banking

L’Asie ressent les effets de l’aversion pour le risque

Les marchés émergents (EM) enregistrent cette année un regain d’aversion pour le risque chez les investisseurs, ce qui entraîne une sortie de capitaux et une pression sur les marchés des devises, des actions et des obligations dans les pays émergents. La responsabilité en incombe partiellement aux facteurs généraux : la hausse des taux directeurs et des taux d’intérêt du marché aux États-Unis, la vigueur du dollar (liée à l’augmentation de la dette des pays émergents libellée en dollar), l’escalade des conflits commerciaux, la contagion à partir des pays lourdement touchés comme la Turquie et l’Argentine et les questions géopolitiques. L’Asie émergente est également confrontée à une baisse de l’afflux de capitaux, sans qu’il soit encore question de sorties de capitaux – mesurées sur une base annuelle – au cours des neuf premiers mois de l’année. Dans l’ensemble, les conditions financières dans la région se sont resserrées, selon un indicateur de Bloomberg.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment évoluent les marchés en Asie ? »

La crise turque affectera-t-elle la Chine et les économies émergentes de la région APAC?

@Pexels

Par BNP Paribas AM

La valeur de la livre turque a brusquement chuté au début du mois d’août (graphique 1) en raison des inquiétudes suscitées par la dégradation de la situation économique du pays et de la détérioration de ses relations politiques avec les États-Unis.

Dans le contexte de cette crise, les investisseurs sont amenés à évaluer les fondamentaux économiques des autres marchés émergents pour déterminer si certains d’entre eux pourraient être exposés aux répercussions de la situation turque.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La crise turque affectera-t-elle la Chine et les économies émergentes de la région APAC? »