Opérateurs téléphoniques : les nouveaux banquiers ?

@Pexels

En ce début novembre, l’annonce vient de tomber en France : l’opérateur Orange lance sa propre banque. Après l’Hexagone, Orange compte attaquer les marchés belge et espagnol. Quel enseignement peut-on tirer de cette évolution ? Analyse.

Le paiement par téléphone mobile est-il une nouveauté ?

Nous avons déjà évoqué dans les pages de ce blog les paiements que l’on peut effectuer grâce aux téléphones mobiles. En Afrique, ces paiements se généralisent. En effet, ces pays sont sous-bancarisés et faute de réseaux téléphoniques fixes suffisamment développés, les téléphones mobiles sont très répandus. Le nombre de ces téléphones est d’ailleurs supérieur à celui des comptes en banque. On constate une évolution similaire dans les pays asiatiques émergents. Dans ces pays africains et asiatiques, les opérateurs de téléphonie mobile ont donc investi le domaine des banques en commençant par les paiements pour suivre ensuite avec les prêts.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Opérateurs téléphoniques : les nouveaux banquiers ? »