Comment investir sur le long terme et avec profit ?

@Pexels

Par Adrian Daniel, gestionnaire de portefeuille chez Mainfirst Asset Management

Après plusieurs semaines de restrictions nécessaires pour lutter contre la pandémie de coronavirus, certains pays de l’Union européenne assouplissent à présent leurs mesures. Toutefois, il existe un consensus général sur le fait que les pertes économiques réelles dues au blocage du deuxième trimestre dépasseront de loin la contraction du PIB des récessions passées.

D’autre part, l’intervention coordonnée et massive de toutes les banques centrales internationales d’un soutien  «  coûte que coûte» (par exemple, la Fed a élargi son soutien aux obligations d’entreprises américaines), associée à des programmes de relance gouvernementaux jusque-là inimaginables, est un contraste saisissant. L’issue est incertaine. Il reste à voir si la politique monétaire et fiscale sera vraiment un substitut viable aux activités économiques qui ne se réaliseront pas. Pour l’instant, les décisions qui ont été prises peuvent être interprétées comme une bonne nouvelle pour les marchés des capitaux et les investisseurs, car ces mesures inédites ont au moins permis d’atténuer la volatilité mondiale. Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment investir sur le long terme et avec profit ? »

Existe-t-il un risque d’avalanche sur la montagne de dettes ?

@Pexels

Par Wim D’Haese, Head of Investment Advisory chez Deutsche Bank

Ces derniers mois, la majorité des gouvernements et des banques centrales ont eu recours à des mesures de soutien parfois massives afin de maintenir une économie vacillante pour cause de coronavirus. Dans l’intervalle, des pans entiers de l’économie roulent depuis plusieurs mois en quelque sorte sur des roues de secours.

Les citoyens bénéficient, eux aussi, de toute une série de mesures prises à la hâte par les Etats. Même si ce soutien est bien conçu et indispensable pour éviter une récession économique encore plus importante, la question reste de savoir comment maintenir cette accumulation de dettes à un niveau supportable. Continuer la lecture sur Moneystore de « Existe-t-il un risque d’avalanche sur la montagne de dettes ? »

Quand privilégier la gestion active ou la gestion passive ?

@Pexels

Dans un portefeuille, le maître-mot est la diversification. Cette diversification porte aussi sur les types de gestion. Il est bon de combiner à la fois la gestion passive et la gestion active. Mais le choix entre l’un ou l’autre type de gestion doit se faire de façon judicieuse. Quand peut-on privilégier l’une ou l’autre apporche?  Continuer la lecture sur Moneystore de « Quand privilégier la gestion active ou la gestion passive ? »

Quel avenir pour le secteur bancaire ?

@Pexels

Par Arthur Jenck et Erik Joly, ABN AMRO Private Banking

Alors que le secteur bancaire était à l’origine de la crise financière mondiale en 2008-2009, il peut désormais jouer un rôle crucial dans la gestion économique du coronavirus : accès à des liquidités pour des entreprises ou citoyens dans le besoin, diversification du risque de crédit pour les banques centrales. Le secteur n’est pourtant pas à l’abri. Il est en effet le plus endetté par nature et dépend fortement du cycle économique.  Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel avenir pour le secteur bancaire ? »

Comment investir en ces temps de plus grande volatilité ?

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

Grâce aux fonds mixtes flexibles, l’investisseur ne doit pas choisir entre les investissements en actions ou en obligations. Acheter ou vendre, maintenant ou plus tard… Ces choix, il les laisse à un gestionnaire professionnel. Une volatilité accrue, des investisseurs passant rapidement de l’optimisme au pessimisme, l’incertitude sur l’évolution de la pandémie, des tensions géopolitiques (pétrole, conflit commercial USA – Chine…) : c’est le scénario par excellence où les gestionnaires de fonds mixtes flexibles peuvent révéler leurs talents. En passant rapidement d’un investissement plus ou moins risqué à un autre en fonction de l’évolution des conditions du marché, ils peuvent prouver leur valeur ajoutée. Les fonds mixtes flexibles méritent certainement leur place dans un portefeuille d’investissement bien diversifié.  Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment investir en ces temps de plus grande volatilité ? »