MiFID II : Quelle est la différence entre un conseil dépendant et indépendant ?

@Pexels

Les règles MiFID II engendrent des exigences pour les gestionnaires et les conseillers concernant la communication des rétrocessions de frais de gestion. Désormais, ces rétrocessions, si elles sont encore pratiquées, doivent apparaître clairement dans les documents qui sont remis au client en gestion. C’est sur base de ces rétrocessions (appelées inducement en anglais) que l’on va définir les notions de conseiller dépendant et indépendant.

Continuer la lecture sur Moneystore de « MiFID II : Quelle est la différence entre un conseil dépendant et indépendant ? »

PRIIPs : Trouble et confusion au rendez-vous pour les investisseurs

@Pexels

Les nouvelles règles PRIIPs (Packaged Retail Investment and Insurance Products) sont entrées en vigueur le 3 janvier 2018. Au départ, cette réglementation visait à offrir plus de transparence dans les documents remis à l’investisseur dans le cadre des produits de placements tels que les sicav mais aussi pour les produits d’assurance Branche 23. Un nouveau document d’information appelé KID remplace l’ancien KIID pour les sicav et est uniformisé pour tous les produits de placement de types Sicav ou Branche 23. Ce document permet ainsi de fournir des informations transparentes, significatives, compréhensibles et comparables pour ces produits.

Cependant, si l’initiative PRIIPs est honorable, son but ne sera pas atteint. En effet, les informations qui doivent être fournies concernant les performances et les frais risquent de semer le trouble auprès des investisseurs et entraîner un manque de clarté. « Les nouvelles règles menacent de causer un grave préjudice aux investisseurs en imposant des chiffres, notamment en ce qui concerne les performances et les coûts, qui, au mieux, risquent de semer la confusion chez les investisseurs et, au pire, de les induire en erreur », estime l’EFAMA, l’association des assets managers au niveau européen.

Continuer la lecture sur Moneystore de « PRIIPs : Trouble et confusion au rendez-vous pour les investisseurs »

Réglementations : Qu’est-ce qui va changer pour vos finances en 2018 ?                   

@Pexels

L’année 2018 sera fertile en nouvelles réglementations et directives. Voici un bref aperçu des changements qui seront à l’ordre du jour en 2018.

Dès le 1er janvier 2018, MiFID II et PSD2 vont entrer en vigueur. MiFID II va, parmi plusieurs mesures, remettre de l’ordre dans les rétrocessions de frais de gestion. Dans le cadre de la gestion discrétionnaire, les institutions financières ne pourront plus percevoir de rétrocessions de frais de gestion de la part des émetteurs des sicav qu’elles commercialisent. Les gestionnaires de portefeuille (en gestion discrétionnaire) devront donc, pour assurer une rentabilité équivalente, augmenter leurs frais de gestion discrétionnaire ou de conseil.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Réglementations : Qu’est-ce qui va changer pour vos finances en 2018 ?                    »

Secteur de la gestion : périls en vue!

@Pexels

Récemment, le célèbre hebdomadaire The Economist passait en revue les défis auxquels est confronté le secteur de la gestion et plus particulièrement celui de la gestion active. Nous avons déjà évoqué à maintes reprises ces nouvelles donnes mais il semblerait que cette manne à laquelle le secteur s’est habitué depuis des décennies risque de s’éroder assez rapidement.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Secteur de la gestion : périls en vue! »

Qui veut la peau du secteur financier ?

img_0116Lorsque le gouvernement a décidé de supprimer la taxe sur les plus-values spéculatives, il a fait preuve de bon sens et cela mérite d’être salué. En effet, cette taxe avait induit certains comportements de la part des investisseurs et le volume des transactions sur les actions avait, de ce fait, enregistré une baisse de l’ordre de 40 à 50% en 2016. « Mais il va falloir recréer un climat de confiance de façon à faire revenir vers les actions les investisseurs qui s’étaient tournés vers l’immobilier, les matières premières ou les produits plus spéculatifs », estime Olivier Leleux, président du comité de direction de Leleux Associated Brokers.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qui veut la peau du secteur financier ? »

Qu’est-ce que MiFID II ? Quelles conséquences dans votre portefeuille ?

Photo029#1Une nouvelle directive européenne, MiFID II (pour Markets in Financial Instruments Directive), est entrée en vigueur le 3 janvier 2018. Cette directive va, parmi plusieurs mesures, remettre de l’ordre dans les rétrocessions de frais de gestion. De quoi parle-t-on exactement ? Les investisseurs savent que les gestionnaires des sicav sont rémunérés pour leur gestion par le prélèvement de frais de gestion annuels. Ces commissions sont retenues directement par la sicav et sont donc déduites de la valeur nette d’inventaire du fonds.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que MiFID II ? Quelles conséquences dans votre portefeuille ? »