Qu’est-ce que MiCA (Markets in Crypto-Assets Regulation) ?

Aujourd’hui, un certain nombre de transactions en crypto-assets ne sont soumises à aucune réglementation. C’est ainsi qu’aucune plateforme en crypto-assets n’est encore soumise, en Belgique, à des règles spécifiques aux crypto-actifs. Il existe cependant certaines exceptions assez limitées.

 

Par exemple, certaines activités en matière de crypto-assets sont indirectement réglementées par la législation anti-blanchiment d’argent. La législation anti-blanchiment soumet, en effet, les sociétés fournissant des services de « wallet », c’est-à-dire de conservation de crypto-assets (de la même manière que les comptes-titres servent à conserver des instruments financiers), ou de change entre crypto-assets et monnaies ayant un cours légal à un certain nombre d’obligations en matière d’identification et de vigilance à l’égard de leur clientèle (les mêmes obligations que celles s’appliquant aux banques).

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que MiCA (Markets in Crypto-Assets Regulation) ? »

Les plateformes de crypto-actifs sont-elles réglementées ?

@Pexels

Il souffle comme un vent de folie sur les transactions en cryptomonnaies. Caractérisés par une très forte volatilité, ces actifs peuvent être traités sur des plateformes spécialisées. Les risques de fraudes, de blanchiment de fonds ou de financement du terrorisme sont courants dans ce type de transactions. Comment les clients de ces plateformes sont-ils protégés ? Existe-t-il une réglementation européenne pour encadrer ces plateformes et les transactions qui y sont traitées ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les plateformes de crypto-actifs sont-elles réglementées ? »

Comment la tokenisation s’invite-t-elle dans le secteur de la gestion ?

@Pexels

Pour rappel, un token est un jeton numérique d’authentification qui peut être transféré entre deux parties sans l’intervention d’un tiers. Cette technologie permet ainsi le transfert numérique d’un actif entre deux personnes. Ce token est garanti par une technologie spécifique, la blockchain. Il est composé d’une liste de codes qui permettent de le sécuriser. Les tokens peuvent aussi intégrer un grand nombre d’informations sur les actifs. Aujourd’hui, la tokenisation rentre dans le monde de la gestion. Cette technologie pourra y être utilisée à plusieurs niveaux.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment la tokenisation s’invite-t-elle dans le secteur de la gestion ? »