Quelles perspectives pour les matières premières et l’or en 2018 ?

@Pexels

Par Mark Lacey, spécialiste en énergie et métaux précieux chez Schroders

Lorsque l’inflation mondiale repart à la hausse, le moment est venu d’augmenter l’exposition aux matières premières. Le dollar américain fort a eu des effets négatifs pour les matières premières durant la tendance baissière qui a pris fin sur les marchés en 2016. La dépréciation du dollar américain semble marquer le prélude d’un nouveau marché baissier pour le billet vert. Un dollar américain plus faible en 2018 sera un facteur positif pour le marché des matières premières. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles perspectives pour les matières premières et l’or en 2018 ? »

Quelle place pour l’or et les métaux en portefeuille ?

@Pexels

L’année 2017 aura été un bon cru pour le métal jaune. En effet, l’once d’or se traitait à 1.145 dollars en janvier et a atteint 1.331 dollars en septembre de cette année. L’évolution du cours de l’or est essentiellement influencée par deux facteurs : la force ou la faiblesse du dollar et le niveau des taux d’intérêt réels. « Quand le dollar baisse, le prix de l’or augmente car ce métal précieux est véritablement considéré comme une devise alternative. Or, le dollar a chuté de près de 12% depuis le début de l’année et le prix de l’once, qui est toujours exprimé en dollar, a augmenté de 15% sur la même période », explique Frank Vranken, stratégiste chez Puilaetco Dewaay Private Bankers.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle place pour l’or et les métaux en portefeuille ? »