A la chasse aux gaspis !

IMG_1491 - Version 3Etienne de Callataÿ, Economiste à la Banque Degroof, Chargé de cours invité à l’Université de Namur, Alexandre de StreelProfesseur à l’Université de Namur, Olivier Lefebvre, Docteur en Economie, Luc Leruth, Professeur à l’ULg, Pierre Pestieau, Professeur à l’ULg et au CORE

Synthèse par Isabelle de Laminne

Dans une approche qui consiste à analyser et à améliorer l’efficacité de l’action publique, au-delà des grands axes de réflexion, il est également nécessaire d’envisager un ensemble de « petites économies » à réaliser dans différents secteurs ou à différents niveaux de pouvoir ou d’organisations. Les gaspillages sont nombreux et, sans les citer tous, une liste non-exhaustive de mesures rationnelles qui pourraient réduire les inefficacités et engendrer des économies peut être dressée. Voici ce que l’on peut qualifier de « chasse aux gaspis ».

Continuer la lecture sur Moneystore de « A la chasse aux gaspis ! »

Deux cas interpellants d’inefficacité : la Justice et l’enseignement obligatoire

IMG_1491 - Version 3Etienne de Callataÿ, Economiste à la Banque Degroof, Chargé de cours invité à l’Université de Namur, Alexandre de StreelProfesseur à l’Université de Namur, Olivier Lefebvre, Docteur en Economie, Luc Leruth, Professeur à l’ULg, Pierre Pestieau, Professeur à l’ULg et au CORE

Synthèse par Isabelle de Laminne

Lors de la réflexion entamée par les cinq économistes, deux secteurs de l’action publique ont été analysés en vue de déterminer la façon d’en améliorer l’efficacité. En abordant les sujets de la Justice et de l’enseignement obligatoire, c’est bien un regard d’économistes qui a été apporté dans cette réflexion. Il ne s’agit dès lors pas de porter un jugement ou de donner des directions à suivre en-dehors de la sphère économique.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Deux cas interpellants d’inefficacité : la Justice et l’enseignement obligatoire »

Pour une meilleure efficacité des pouvoirs publics et de l’administration

IMG_1491 - Version 3Etienne de Callataÿ, Economiste à la Banque Degroof, Chargé de cours invité à l’Université de Namur, Alexandre de StreelProfesseur à l’Université de Namur, Olivier Lefebvre, Docteur en Economie, Luc Leruth, Professeur à l’ULg, Pierre Pestieau, Professeur à l’ULg et au CORE

Synthèse par Isabelle de Laminne

Il est souvent plus facile de proposer des mesures structurelles relatives aux recettes de l’Etat que de formuler des avis sur la manière de rendre les pouvoirs publics plus efficaces. Cependant, les économistes ne peuvent occulter cet aspect important et, même si l’exercice s’avère plus difficile, ils ne peuvent faire l’impasse sur ce type d’analyse. Lorsqu’on entame ce genre de réflexion, la première étape consiste à mentionner le coût des charges administratives.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pour une meilleure efficacité des pouvoirs publics et de l’administration »

Plaidoyer pour une transparence des comptes publics

IMG_1491 - Version 3Etienne de Callataÿ, Economiste à la Banque Degroof, Chargé de cours invité à l’Université de Namur, Alexandre de StreelProfesseur à l’Université de Namur, Olivier Lefebvre, Docteur en Economie, Luc Leruth, Professeur à l’ULg, Pierre Pestieau, Professeur à l’ULg et au CORE

Synthèse par Isabelle de Laminne

Se pencher sur l’efficacité de l’action publique est un exercice délicat. En effet, d’une part, les données comptables, budgétaires et statistiques font état de lacunes et, d’autre part, il est particulièrement difficile de proposer des mesures quantifiables pour améliorer cette efficacité. Or, dans un environnement qualifié de crise et dans un contexte de croissance faible, il est légitime de se préoccuper de l’utilisation efficace des fonds publics et de rechercher la meilleure performance de l’action publique.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Plaidoyer pour une transparence des comptes publics »

Pour une action publique plus efficace

IMG_1491 - Version 3Pour sa deuxième édition, l’Economic Prospective Club a réuni cinq économistes durant un week-end de réflexion pour débattre d’un sujet économique ayant trait à la Belgique. Après avoir évoqué, dans un premier document[i], des pistes de réflexion concernant les recettes de l’Etat, il nous a paru important d’aborder le volet des dépenses avec un angle et une approche visant à améliorer l’efficacité de l’action publique. Continuer la lecture sur Moneystore de « Pour une action publique plus efficace »