Réfléchissez-y à deux fois avant d’investir dans une « licorne »

@pexels

Par Andrew Evans, gestionnaire de fonds chez Schroders

Investir dans une « licorne » à valorisation élevée n’est pas un moyen durable de générer du capital.

Des licornes à profusion

La Grande-Bretagne a récemment annoncé qu’elle occupait la troisième place, derrière les États-Unis et la Chine, du classement mondial des sociétés de technologie non cotées en bourse et dont la valeur dépasse 1 milliard de dollars. Au cours des deux dernières décennies, les entrepreneurs britanniques ont produit 72 licornes, dont 13 rien que l’année dernière.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Réfléchissez-y à deux fois avant d’investir dans une « licorne » »

Doit-on craindre un crash des dotcom?

Photo035Par Frédéric de Laminne

Le 14 août 2015, le NASDAQ Composite, le principal indice de la bourse technologique new-yorkaise, a clôturé à 5 048, 24 points. Ce n’est pas son plus haut niveau historique (il avait atteint 5 218,86 le 20 juillet) mais il dépasse le sommet qu’il avait atteint en février 2000, avant de plonger sous les 1 200 points moins de deux ans plus tard, soit une baisse de plus de 75 % !

Continuer la lecture sur Moneystore de « Doit-on craindre un crash des dotcom? »