Evaluation ESG des Pays : une autre façon de noter les Etats

Alors que la Recherche ISR s’est beaucoup concentrée, ces dernières années, sur les entreprises, qu’elles soient cotées ou émettrices, elle a prêté peu d’attention à l’analyse ISR des pays.

Aujourd’hui en effet, les méthodes d’évaluation ISR des entreprises se sont développées en étant de plus en plus utilisées par les analystes, gérants et investisseurs ; le mouvement de tendance vers l’intégration des données ESG dans la gestion « mainstream » se poursuit. Cette évolution structurelle va inévitablement impacter les obligations des Etats à plus ou moins brève échéance. Nous observons d’ailleurs à ce sujet une émergence de la demande des investisseurs en faveur d’un système de rating pays sur leur performance ESG qui viendrait compléter le rating strictement financier sur leur capacité à rembourser.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Evaluation ESG des Pays : une autre façon de noter les Etats »

Pourquoi les femmes investissent-elles de façon plus éthique que les hommes ?

Plusieurs études réalisées des deux côtés de l’Atlantique ont démontré que les femmes étaient, en général, plus soucieuses que les hommes d’investir leurs capitaux de façon éthique. Aux Etats-Unis, les femmes sont sorties de leur foyer, ont investi le marché du travail, ont étudié dans des programmes de MBA, ont grimpé l’échelle organisationnelle dans les entreprises, ont pris des places dans les conseils d’administration et ont, de ce fait, apporté leur affinité naturelle vers la responsabilité sociale en entreprise au sein des sociétés américaines.

On constate que 60% des épargnants américains qui investissent consciemment dans les placements ISR sont des femmes. Généralement, on constate que les femmes sont davantage intéressées par les problématiques relatives à l’écologie, l’éthique ou les microcrédits.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pourquoi les femmes investissent-elles de façon plus éthique que les hommes ? »

Fonds ISR, une sélection stricte des investissements

Comment sont sélectionnées les valeurs dans les fonds ISRD (Investissement Socialement Responsable et Durable)? La sélection se fait en deux temps. Dans un  premier temps, une sélection sur base de critères éthiques et durables est effectuée. Ces critères de sélection sont définis de façon stricte et professionnelle. La sélection des valeurs sur base des critères ISR se fait soit par des bureaux externes spécialisés, soit par des équipes en interne d’asset managers spécialisés dans ce domaine. Un univers d’investissement est ainsi défini et les valeurs qui ont passé le filtre ISRD sont ensuite sélectionnées dans le fonds sur base de critères financiers. La sélection sur base de critères financiers vient donc après la sélection sur base des critères ISR.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Fonds ISR, une sélection stricte des investissements »

Qu’est-ce qu’un fonds éthique, durable ou ISR ?

Initiés dans les années 30 par des groupes religieux américains, les fonds éthiques ont parcouru un long chemin. Dans la religion catholique, être riche est plutôt assimilé à une tare. Par contre, chez les protestants, la richesse favorise la charité. Dans les pays anglo-saxons, il est donc permis (et bien vu !) de gagner beaucoup d’argent car cela permet d’en donner davantage ! Traditionnellement, la culture anglo-saxonne est favorable au capitalisme et la détention d’actions par les épargnants est entrée rapidement dans les mœurs. Historiquement, des grands groupes religieux, tels que les Quakers, par exemple, détenaient des fonds importants. Dans les années trente, ces groupes se sont dit qu’il serait bon d’investir ces capitaux dans des entreprises qui n’enfreignaient pas certaines règles morales. L’investissement éthique était né.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’un fonds éthique, durable ou ISR ? »