8 bonnes raisons d’investir en Asie

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgium

L’Asie (hors Japon) en tant que région économique est passée à l’âge adulte et offre des opportunités aux investisseurs. Comment miser sur cette dynamique ?

En résumé:

  • L’Asie (qui s’entend hors Japon dans cet article) affiche une croissance économique solide, une augmentation sensible du pouvoir d’achat et une transition de l’industrie lourde vers l’innovation et la technologie.
  • Elle offre, en tant que région, des opportunités aux investisseurs qui sont disposés à accepter un risque plus élevé.

Continuer la lecture sur Moneystore de « 8 bonnes raisons d’investir en Asie »

Investir et épargner, plus important que consommer

@Pexels

Par Schröders

Une étude réalisée auprès de plus de 22 000 investisseurs dans 30 pays montre que les répondants placent l’investissement dans les marchés en tête de leurs priorités, avant l’épargne bancaire, l’achat de biens immobiliers ou d’articles de luxe (vacances, nouvelle voiture) ou encore le remboursement de dettes. Mais beaucoup ont des anticipations de performance irréalistes, ce qui suggère un déficit de connaissances en matière d’investissement. Il est en revanche encourageant de constater, à l’échelle mondiale, que les personnes interrogées sont très demandeuses d’apprendre comment bien investir.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Investir et épargner, plus important que consommer »

Investir en vin, art, ou voitures anciennes, un bon plan ?

Dans un environnement de taux d’intérêt au plancher les investissements alternatifs semblent attrayants. Lors du petit déjeuner financier organisé par La Libre et le blog MoneyStore, Peter Vanden Houte, Chief Economist chez ING Belgique et Jean-François van Houtte, expert en œuvre d’art et administrateur délégué d’Arthès ont analysé les opportunités et risques de ces placements alternatifs. « Certains estiment qu’il est dérangeant de parler d’argent lorsque l’on évoque l’art. Mais le lien entre art et argent est une réalité qu’il ne faut pas nier. On parlera d’investissement s’il y a un espoir de plus-value », rappelle Jean-François van Houtte.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Investir en vin, art, ou voitures anciennes, un bon plan ? »

Flash actu ! Brexit : Quel impact dans les portefeuilles ? Que faut-il faire ?

Photo006#3Aujourd’hui, les Britanniques ont décidé de larguer les amarres et de quitter l’Union Européenne. Les résultats du referendum concernant la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ont pris les marchés des changes et les marchés boursiers par surprise. « Nous entrons dans une période de profonde incertitude économique, financière et politique. Ces derniers jours, les marchés avaient tablé sur un « remain » et le résultat de ce matin a percuté des marchés qui n’étaient pas préparés », explique Toby Nangle, Head of Multi-Asset Allocation, chez Columbia Threadneedle Investments.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Flash actu ! Brexit : Quel impact dans les portefeuilles ? Que faut-il faire ? »

Comment mettre en place une couverture du risque de change?

DSCN1880Par iDealing

Un des moyens d’obtenir un portefeuille diversifié, pour un investisseur belge, consiste à acheter des actions ou des obligations belges. Il existe également un autre univers de titres dans d’autres pays. Les États-Unis et le Royaume-Uni, par exemple, possèdent un grand nombre d’entreprises importantes, qui émettent des actions et des obligations. Celles-ci peuvent constituer un complément intéressant dans un portefeuille, mais elles comportent des risques de change. Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment mettre en place une couverture du risque de change? »