La gestion de patrimoine doit être innovante

@Pexels

Par Jurgen Vanhoenacker, Executive Director, Sales and Wealth Structuring Solutions, Lombard International Assurance

L’innovation est, aujourd’hui, devenue un terme incontournable dans le secteur de la gestion de patrimoine. En réponse aux critiques pointant leur lenteur à s’adapter aux nouvelles technologies, qui pendant ce temps disruptaient d’autres secteurs, les professionnels du patrimoine se sont plongés dans l’innovation. Ils ont ainsi considérablement investi dans leur capacité à offrir les technologies les plus récentes et les plus en vue. Toutefois, dans leur détermination à conserver une longueur d’avance, beaucoup ont oublié la raison première d’investir dans l’innovation : mieux servir les clients dans un environnement en évolution rapide. Innover judicieusement implique une fine compréhension des facteurs d’évolution, mais aussi des défis et des opportunités qu’ils soulèvent pour les clients. Car cela influe également sur leurs attentes envers leurs conseillers. Continuer la lecture sur Moneystore de « La gestion de patrimoine doit être innovante »

Quelles sont les économies les plus innovantes ?

@Pexels

L’innovation est un moteur de croissance dans les économies. Elle permet d’améliorer la productivité. Elle est aussi source de nouveaux emplois. Mais quelles sont les économies les plus performantes en matière d’innovation ? Comment mesure-t-on cette capacité à innover dans les différentes économies au niveau mondial ?

Destruction créatrice

L’innovation est un thème de premier plan pour les dirigeants politiques et les chefs d’entreprise. Pour l’économiste Schumpeter, l’innovation et le progrès technique sont les principaux ressorts des progrès économiques. Avec la technologie qui ne cesse d’évoluer, des pans entiers de l’économie disparaissent. De nouvelles opportunités de développements les remplacent. Lorsqu’une innovation de rupture apparaît (Internet, digitale, biotechnologie,…), elle est suivie par un essaim d’autres inventions qui lui sont liées. De nouveaux cycles industriels s’enclenchent provoquant une hausse de la demande d’emplois.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les économies les plus innovantes ? »

L’innnovation dans les soins de santé : Des oppportunités d’investissement

@Pexels

Par John Bowler, gestionnaire de fonds, Global Healthcare, chez Schroders.

L’innovation dans le domaine des soins de santé est un thème d’investissement porteur. Il y a un lien direct entre l’évolution des besoins en soins et l’allongement de l’espérance de vie.

Vivre plus longtemps avec plus de maladies

L’augmentation de l’espérance de vie dans de nombreux pays va de pair avec un risque accru de maladies chroniques et, partant, une demande accrue de services de soins de santé. Dans plusieurs pays développés, le groupe des 65 ans et plus est la cohorte qui connaît la croissance la plus rapide. Comme les budgets des soins de santé sont sursollicités, le secteur se voit contraint de développer des nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité de l’offre de soins. Il y a là des opportunités de croissance à saisir pour les investisseurs. Continuer la lecture sur Moneystore de « L’innnovation dans les soins de santé : Des oppportunités d’investissement »

Comment appréhender son portefeuille à la rentrée ?

@Pexels

Pour sa première séance de la session 2017-2018, le Cercle Femmes et Finance recevait Charles Nollet, Chief Investment Officer et Frank Vranken, Strategist chez Puilaetco Dewaay Private Bankers.

Quand on fait des prévisions, il est toujours difficile de s’extraire du passé. Par ailleurs, on vit dans une société où l’information est pléthorique et circule très vite. De ce fait, les sentiments des investisseurs oscillent entre optimisme et pessimisme. « Les raisons d’être optimistes sont nombreuses. Les taux d’intérêt faibles sont favorables à l’économie. L’innovation est un facteur positif de même que la longévité accrue offre des opportunités pour certains marchés. Les résultats qui sont sortis des urnes à travers le monde, Brexit ou Trump, n’ont finalement pas fait dérailler les marchés », note Charles Nollet, Chief Investment Officer.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment appréhender son portefeuille à la rentrée ? »

Economistes célèbres : Quelles sont les théories de Joseph Schumpeter ?

@wikipedia

Au fil du temps et de leur époque, les économistes ont décrit des phénomènes, ont avancé des explications et en ont déduit des théories. Ces théories ont parfois été revues au regard des événements survenus après l’énoncé de ces règles.

Pour mieux comprendre l’économie et la finance, ou pour se rafraîchir tout simplement la mémoire, nous vous emmenons pour quelques courts voyages au pays des grands économistes. Avec l’éclairage d’Etienne de Callataÿ, chargé de cours invité à l’Université de Namur et Président d’Orcadia Asset Management, nous vous invitons à suivre Joseph Schumpeter. Voici une courte synthèse de ses idées.

Quelles sont ses principales théories ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Economistes célèbres : Quelles sont les théories de Joseph Schumpeter ? »

Et si on apprenait à penser…

C’est à la Bastide d’Engras en Occitanie, que Luc de Brabandère a emmené une petite assemblée conquise pour un voyage au pays du raisonnement et de la créativité.

Au cours d’un atelier dédié à l’art de la pensée, ce mathématicien philosophe a rappelé en introduction que la plupart des concepts que nous utilisons sont flous et que la pensée est dès lors pénalisée dès le départ. « La philosophie est une pratique théorique non scientifique qui ne se soumet qu’à la raison et à l’expérience, et vise moins à connaître qu’à penser ou à questionner », entame Luc de Brabandère.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Et si on apprenait à penser… »