Hit-parade des fonds : Les obligations souffrent de la reprise économique

@Pexels

Selon les chiffres fournis par Quantalys, les fonds investis en obligations ont connu un très mauvais début d’année. En effet, selon Ethenea, l’univers des obligations à rendement négatif a atteint près de 17.000 milliards de dollars l’année dernière. « Les rendements totaux des obligations d’entreprise high yield et high grade ont été très disparates cette année. Le facteur déterminant a été la duration, médiocre, qui pèse bien plus sur les titres high grade à plus longue échéance que sur leurs homologues à duration plus brève. Mais cet écart s’explique aussi par diverses tendances sous-jacentes en matière de risques », explique Maya Bhandari Gérante de portefeuilles multi-actifs Chez Columbia Threadneedle.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Les obligations souffrent de la reprise économique »

À quoi ressemblerait une surchauffe de l’économie aux Etats-Unis ?

@Pexels

Par Erik Joly et Arthur Jenck, ABN AMRO Private Banking, Belgique

 

La flambée de l’inflation aux États-Unis a vu la croissance annuelle des prix globaux dépasser 4%. Cette flambée est survenue à peu près au pire moment possible pour les investisseurs, ceux-ci s’inquiétant d’une éventuelle surchauffe de l’économie américaine. Des craintes s’étaient déjà accumulées face à un tel scénario en raison : des mesures de relance exceptionnelles, des goulets d’étranglement du côté de l’offre et du rythme rapide de la reprise. Cependant, tout en semblant justifier les inquiétudes exprimées récemment par les économistes de renom Larry Summers et Olivier Blanchard, le bond de l’inflation (jusqu’à présent du moins) reflète des facteurs temporaires liés à la réouverture de l’économie et à la reprise de la demande.

Continuer la lecture sur Moneystore de « À quoi ressemblerait une surchauffe de l’économie aux Etats-Unis ? »

Suivez le Move

@Pexels

Par Thomas Planell, Gérant-Analyste chez DNCA

Hausse des matières premières métalliques ou agricoles, hausse du fret maritime ou des coûts logistiques sur terre, hausse du prix du pétrole, ruptures d’approvisionnement dans les semi-conducteurs, les composés chimiques, les plastiques, les emballages : « citez n’importe quel produit et vous avez avec un problème d’approvisionnement » fulminait le PDG de Cummins, Tom Linebarger, au moment des résultats du premier trimestre du fabricant américain de générateurs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Suivez le Move »

Quel est l’investissement le plus rentable sur le long terme ?

@Pexels

Le Crédit Suisse Global Investment Returns Yearbook 2021, édité en collaboration avec la London School of Economics (Elroy Dimson, Paul Marsh, Mike Staunton), est une étude renommée dans le monde financier. Cette étude analyse les rendements historiques des placements sur le très long terme. Elle est publiée chaque année.

 

Cet annuaire documente et analyse les rendements des investissements mondiaux depuis 1900 sur 32 pays. Cette analyse porte donc sur 121 ans. Elle couvre les actions, les obligations, les bons du Trésor, l’inflation et les monnaies de 32 marchés individuels (dont 9 nouveaux marchés introduits cette année) ainsi que l’indice mondial regroupant 90 pays. 23 de ces derniers disposent de données recensées depuis 1900.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel est l’investissement le plus rentable sur le long terme ? »

Faut-il avoir peur de l’inflation ?

@Pexesl

Par Deutsche Bank Belgique

En résumé

  • Depuis quelques semaines, le spectre de l’inflation inquiète à nouveau les investisseurs. Cette crainte est alimentée par la hausse des taux à long terme aux États-Unis.
  • Pour les 12 prochains mois, on peut rester positifs par rapport aux actions, en surveillant toutefois attentivement l’évolution des taux.

 

Au cours du premier trimestre 2021, les bourses ont poursuivi leur progression, sur leur élan de la fin 2020. Plusieurs records sont (à nouveau) tombés : le S&P 500 et le Nasdaq aux États-Unis, le DAX en Allemagne et le Nifty 50 en Inde. Quant au Nikkei japonais, il est repassé au-dessus de 30.000 points pour la première fois depuis 30 ans.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Faut-il avoir peur de l’inflation ? »

L’inflation, ce chat de Schrödinger

@Pexels

Par Thomas Planell, Gérant-analyste chez DNCA

« Il n’y a pas un sujet aussi préoccupant dans l’esprit d’un citoyen américain que l’inflation » écrivait le journaliste Theodore H. White en 1979. En 1980, c’est en frappant sur le terrain de la hausse des prix que Reagan a affronté le Président sortant Jimmy Carter. Six ans auparavant, en France, c’était l’obsession du candidat Mitterrand face à Giscard d’Estaing. Pour le Président de la Fed, à la même époque, Paul Volcker, il fallait « combattre l’inflation, quel que soit le prix à payer sur le front de l’emploi ». C’est une doctrine à l’opposé de celle de Jérome Powell aujourd’hui.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’inflation, ce chat de Schrödinger »