Pourquoi et comment repenser le modèle de portefeuille 60/40 ?

@Pexels

Vincent Juvyns, Global Market Strategist. J.P. Morgan Asset Management

L’un des défis les plus immédiats auxquels sont confrontés les investisseurs depuis la pandémie consiste à construire des portefeuilles résistants qui offrent des « performances décentes » compte tenu du niveau actuellement bas des rendements des obligations souveraines. Les emprunts d’État offraient auparavant des revenus et la possibilité de solides performances positives en périodes de récession et de marché baissier. Dans ce contexte, le maintien d’une exposition équilibrée aux actions et aux obligations d’État a toujours permis de bien diversifier son portefeuille.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pourquoi et comment repenser le modèle de portefeuille 60/40 ? »

Achat scindé d’un bien immobilier en Belgique : comment cela fonctionne-t-il et quelles sont les nouveautés ?

@Pexels

Par Sophie Slits, Estate planner à la Banque Nagelmackers

L’achat scindé d’un immeuble est encore, aujourd’hui, un instrument très souvent utilisé dans le cadre d’une planification successorale. L’administration fiscale a depuis quelques années cette technique dans son collimateur. Cet achat scindé est-il encore possible aujourd’hui ? Comment faire ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Achat scindé d’un bien immobilier en Belgique : comment cela fonctionne-t-il et quelles sont les nouveautés ? »

Comment emprunter avec un compte-titres en garantie?

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

La période de confinement semble avoir boosté les projets des Belges auprès d’une frange de la population de plus en plus jeune. Constructions de piscines ou d’étangs naturels, secondes résidences à but locatif ou non, les demandes sont reparties à la hausse1. En tant qu’investisseur, les conditions sont réunies pour financer certains projets. En mettant en gage un compte-titres, l’emprunteur bénéficie de taux compétitifs. Mais comme il conserve ses placements, il continue aussi à en percevoir les rendements potentiels. On peut financer différents types de projets : immobilier (seconde résidence, immeuble de rapport…), mobilier (old timer, œuvre d’art, bateau…), une profonde rénovation ou la construction d’une piscine… Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment emprunter avec un compte-titres en garantie? »

Indépendants : Comment financer un projet immobilier via un contrat de pension complémentaire ?

@Pexels

Par AG Insurance

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : avec une pension légale de 900 euros par mois en moyenne (source : INASTI 2019), les indépendants sont particulièrement concernés par la question de la pension complémentaire.

Les produits dits du « 2e pilier » représentent non seulement une option intéressante pour se constituer une pension complémentaire, mais permettent en outre de se couvrir en cas de décès ou d’incapacité de travail. Cependant, les possibilités offertes par ces produits en matière de financement immobilier sont généralement méconnues. Certains contrats peuvent par exemple permettre de garantir ou financer l’achat, la construction  ou la rénovation d’un bien immobilier dans l’Espace Economique Européen[1].   Continuer la lecture sur Moneystore de « Indépendants : Comment financer un projet immobilier via un contrat de pension complémentaire ? »

Qu’est-ce que les proptechs ?

@Pexels

Par Cofinimmo

Le terme proptech est la contraction de property technology. Il s’agit de la technologie adaptée à l’immobilier. Il y a, en réalité, plusieurs définitions pour les proptechs.

Start-up et modèles d’affaires

On pourrait qualifier les proptechs comme étant l’ensemble des transformations technologiques, les nouvelles attitudes ou les modes d’utilisation novateurs qui concernent les immeubles et les villes. D’une part, ce terme décrit des start-up qui créent de la technologie, des produits et services innovants dans le domaine de la construction et de l’immobilier.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les proptechs ? »