Qu’est-ce que être market neutral ?

@Pexels

Etre market neutral ou neutre par rapport au marché est une stratégie d’investissement qui consiste à ne pas s’exposer au risque de marché. Cette couverture suppose l’utilisation d’outils spécifiques. On retrouve ces techniques de couverture dans les fonds alternatifs (ou hedge funds). On applique alors des techniques qualifiées de long/short. Par exemple, on vend à découvert une action supposée surévaluée. Simultanément, on achète une action du même secteur estimée sous-évaluée. Le montant des ventes à découvert couvre le montant des positions longues. Cette technique exige cependant de rebasculer en permanence les positions d’actifs « long » et « short » pour s’adapter aux fluctuations des titres. Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que être market neutral ? »

Qu’est-ce que les placements alternatifs ? Est-ce le moment d’y investir ?

Un des principes élémentaires en gestion est de veiller à la diversification de son portefeuille. Pour gérer le risque, il est bon d’intégrer au sein de son patrimoine des classes d’actifs qui ne sont pas corrélées entre elles, des actifs qui n’évoluent pas de la même façon en fonction des mouvements de marché ou en fonction des changements macroéconomiques.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les placements alternatifs ? Est-ce le moment d’y investir ? »

Attention : Entrée en vigueur de la directive AIFM ce 22 juillet 2014 !

DSCN0772Dans le monde de la gestion, les règlements pleuvent et il est parfois difficile de s’y retrouver. Aujourd’hui, penchons-nous sur la directive AIFM (Alternative Investment Fund Manager). Cette directive entre en vigueur le 22 juillet prochain et concerne les fonds alternatifs (dont les hedge funds), les fonds qui ne sont pas UCITS et aussi les sicafi.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Attention : Entrée en vigueur de la directive AIFM ce 22 juillet 2014 ! »

Sicav, dis-moi pourquoi tu es la plus belle ! Ou la plus laide…

Par PVC

Star des produits de placement en Belgique, promue avec feu par les grands acteurs financiers actifs chez nous, la sicav est et reste « le » produit de placement par excellence. Si vous n’avez pas la chance de bénéficier des services d’un « private banker » dévoué à votre famille, c’est sans doute ce que tout conseiller financier vous servira. Et il aura sans doute raison : sur le papier, la sicav c’est la panacée. Souple, diversifiée, calquée sur votre profil d’investisseur, elle a tout pour séduire.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Sicav, dis-moi pourquoi tu es la plus belle ! Ou la plus laide… »

Quelles leçons tirer de l’évolution de l’or ?

Par William De Vijlder, Chief Investment Officer, Strategie en Partners, BNP Paribas Investment Partners

Quelle n’a pas été ma surprise en septembre 2011 de découvrir à l’aéroport de Milan des distributeurs d’or à côté des distributeurs de boissons. Il était bel et bien possible d’acheter des lingots avec sa carte de crédit. Si ce n’était pas un signe de la fièvre de l’or qui sévissait à l’époque. À Hong Kong, il paraît que la chute du cours de l’or a provoqué une ruée chez les bijoutiers. Aux yeux des clients, cette correction n’est que passagère : c’est le moment de faire « des affaires en or ». Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles leçons tirer de l’évolution de l’or ? »

Qu’est-ce que la gestion absolute return ?

On pourrait établir une gradation dans les formes de gestion de portefeuille. Il y a d’abord la gestion indicielle pure qui suit un indice sans s’en écarter. Ensuite, la gestion active suit un indice de référence avec des écarts relativement peu importants selon les convictions du gérant. Plus active encore, la gestion total return permet de gérer un portefeuille en relation avec un indice de référence mais avec la possibilité de s’en écarter fortement. La gestion absolute return ne se réfère à aucun indice, son but étant de battre le taux monétaire. Au bout de la chaîne, nous avons les hedge funds qui utilisent des effets de levier et qui sont gérés « off shore » en essayant de tirer parti des inefficiences des marchés.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la gestion absolute return ? »