Le Luxembourg était, est et sera encore financier

par défaut 2016-03-08 à 11.34.26Pierre Gramegna, Ministre des Finances luxembourgeois, était de passage à Bruxelles. L’occasion d’une rencontre exclusive pour nous entretenir du rôle de la place financière luxembourgeoise en Europe. Le Grand-Duché de Luxembourg est un centre financier de référence et entend prendre une position de leader en Europe Continentale. Pierre Gramegna, son Ministre des Finances, est très actif sur le terrain et son pays peut compter sur le soutien de cet ancien diplomate habitué à aller vendre son expertise à l’étranger.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le Luxembourg était, est et sera encore financier »

Eric De Keuleneer : Améliorer la compétitivité

Nous avons interrogé trois économistes sur leur vision de la crise de l’euro en leur posant trois questions. Chacun a sa conception et chaque perception fera l’objet d’un article. Voici celle d’Eric De Keuleneer, Professeur à la Solvay Business School.

Comment envisagez-vous le sort de l’euro ? Doit-on envisager une sortie de la Grèce ?

Une sortie de la zone euro des pays qui connaissent des problèmes ne résoudrait pas leur situation. Mais il faut reconnaître, par ailleurs, que rien n’est exclu. Les problèmes de ces pays trouvent leur source essentiellement dans leur manque de compétitivité et dans le traitement des risques bancaires. Il est possible de prendre des mesures qui aboutiraient au résultat escompté sans devoir quitter la zone euro. Ces mesures passeront par l’assainissement du système bancaire et par une aide ciblée des institutions européennes. Continuer la lecture sur Moneystore de « Eric De Keuleneer : Améliorer la compétitivité »

« Les marchés gouvernés par la psychologie »

Par William De Vijlder, BNP Paribas Investment Partners

La crise de la zone euro est influencée tant par la psychologie que par les données objectives. Ces dernières sont certes cruciales (quel est l’impact de l’austérité sur la croissance?  Quand l’excédent primaire sera-t-il suffisant pour stabiliser le ratio dette/PIB ? Etc.) Cependant, le rôle de la psychologie est tout aussi important à court et à long terme.

Continuer la lecture sur Moneystore de « « Les marchés gouvernés par la psychologie » »