ESG – MoneyStore

ESG et impact : les deux faces d’une même médaille

Par DPAM

Le défi du durable ne se relèvera pas à coups de notations, il exige une approche active et de la recherche. Au moment où la majorité des investisseurs reconnaît les avantages de l’investissement durable, deux célèbres personnalités américaines élèvent leurs voix pour critiquer ce dernier. Mike Pence, ancien vice-président des Etats-Unis, a récemment manifesté son opposition à une réglementation ESG centrée sur le climat. Cette prise de position n’a cependant rien de très surprenant puisqu’elle émane d’une personne connue pour son scepticisme vis-à-vis du changement climatique.

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « ESG et impact : les deux faces d’une même médaille »

Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact 

Par NNIP

Les investisseurs veulent savoir quelles entreprises s’engagent réellement en faveur de la durabilité. Et preuves à l’appui. Jusque-là perçue comme un ‘plus’ appréciable, la transparence s’est hissée au statut de composante essentielle de l’investissement durable ces dernières années.

 

La transparence est de plus en plus souvent ancrée dans les valeurs des investisseurs, qui veulent à juste titre pouvoir évaluer l’impact ou les conséquences sociétales de leurs décisions d’investissement. Ceci passe par une transparence accrue de la part des gestionnaires d’actifs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Devenir ESG : de l’importance de la transparence vers un réel impact  »

Le « grand transfert de richesse » va accélérer la transition ESG en gestion

Par Stuart Parkinson, Group CEO, Lombard International Group

Alors que les investisseurs institutionnels accroissent leur engagement en faveur des critères Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernance (ESG) et des Objectifs de Développement Durable de l’ONU, la transition qui est à l’œuvre chez les particuliers et les familles (très) fortunés apparaît comme l’un des principaux facteurs de cette évolution. Les groupes sociaux les plus soucieux de l’impact social et environnemental de leurs investissements, comme les femmes et les milléniaux, sont aussi des catalyseurs importants à cet égard. Par conséquent, le secteur de la gestion de patrimoine doit se mettre au diapason de ces attentes et de ces besoins, et développer des produits et des solutions à même d’y répondre.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le « grand transfert de richesse » va accélérer la transition ESG en gestion »

Comment discuter de durabilité avec mon banquier ?

Les banques privées seront tenues d’intégrer les préférences en matière de durabilité de leurs clients en gestion discrétionnaire. Dans ce cadre, elles devront insérer, dans le profil MiFID, des questions concernant le profil de durabilité. Pour les investisseurs individuels qui désireraient aussi y voir plus clair dans leurs préférences en matière d’investissement socialement responsable, il peut être intéressant de faire le point sur leurs objectifs durables. Une fois clairement établis, ces objectifs pourront alors servir de base pour choisir le placement qui s’accorde le mieux avec ce but à atteindre.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment discuter de durabilité avec mon banquier ? »

Comment concilier critères ESG et principes démocratiques ?

Par DPAM

Le conflit Ukraine/Russie nous rappelle quotidiennement ô combien libertés et démocratie sont des valeurs extrêmement précieuses et la sécurité un besoin essentiel. Et paradoxalement, c’est dans ce contexte que les investissements dits ESG durables connaissent une certaine crise d’identité. En effet, quasi unanimement, ces investissements excluent le secteur de la défense car ils ne financent pas l’armement. De plus, si les biais sectoriels ne sont pas systématiquement comparables, la sous-pondération au secteur de l’énergie dans un contexte de hausse des prix (et donc de surperformance relative) est également une constante de ces investissements.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment concilier critères ESG et principes démocratiques ? »

Comment se décline l’aspect social dans l’ESG ?

Les placements ESG doivent, en principe, considérer de façon identique les trois critères que sont l’environnement, le social et la gouvernance. S’il est facile d’appréhender les considérations environnementales dans ce type de placements, l’investisseur a parfois des difficultés à concevoir ce que recouvre l’aspect social dans ses investissements durables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment se décline l’aspect social dans l’ESG ? »

Qu’est-ce que la finance durable ?

Beaucoup de termes sont utilisés pour qualifier les placements qui ont une orientation environnementale ou socialement responsable. Parmi ces termes, on relève les placements ESG (pour environnement, social et gouvernance) ou ISR (pour investissements socialement responsables).

Tous ces vocables sont regroupés sous le terme « finance durable »

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la finance durable ? »

Comment le profil MiFID sera revu sous l’angle de la durabilité?

Dans le cadre de la règlementation MiFID II (Markets in Financial Instruments Directive), la Commission européenne rend obligatoire, à partir de 2022, la prise en compte des préférences des investisseurs en matière de durabilité. Cela concerne les services financiers de type conseil ou gestion de portefeuille. Qu’est-ce que cela va avoir comme conséquences pour l’investisseur ? Et pour le secteur financier ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment le profil MiFID sera revu sous l’angle de la durabilité? »