L’investissement socialement  responsable : Pour y voir plus clair

@Pexels

Par Etienne de Callataÿ, Chargé de cours invité à l’UNamur et à l’UCL, Co-fondateur d’Orcadia AM  

Il n’y a plus moyen d’ouvrir la radio sans entendre l’investissement responsable être vanté dans telle ou telle publicité financière. Mais qu’est-ce que l’investissement responsable ou socialement responsable (ISR) ? La question, malgré sa naïveté apparente, doit être posée … car il existe de multiples manières d’y répondre, sachant qu’il n’y a pas une norme internationale, ni officielle ni même informelle, pour décréter ce qui est responsable et ce qui ne l’est pas. Continuer la lecture sur Moneystore de « L’investissement socialement  responsable : Pour y voir plus clair »

COVID 19 : Le social au devant de la scène !

@Pexels

Par DPAM

La pandémie du COVID-19 et le confinement de près d’un tiers de la population mondiale remettent sérieusement en question nos façons de travailler mais vraisemblablement aussi de voyager ou de consommer. La crise actuelle met également en lumière plusieurs problématiques sociales importantes. Ces dernières années les yeux se sont tournés principalement (parfois même exclusivement) sur le « E » pour Environnement et le climat en particulier. C’est sans doute aussi le moment de s’arrêter sur le « S » dans sa globalité et de remettre au-devant de la scène aussi les enjeux sociaux. C’est d’ailleurs l’un des résultats clés de la récente consultation lancée par JP Morgan, sur les conséquences de la crise du COVID19 sur l’investissement responsable et durable[1]. Le COVID-19 met en lumière l’inégalité des situations de chaque secteur face à la pandémie. Il attire l’attention aussi sur la vulnérabilité des chaines d’approvisionnement créée par la course à la globalisation et surtout à la délocalisation. Continuer la lecture sur Moneystore de « COVID 19 : Le social au devant de la scène ! »

5 tendances majeures dans les investissements durables

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

Dans quelques années, tout investissement ne sera-t-il pas nécessairement ‘durable’ ? Analyse des tendances d’aujourd’hui et des réalités de demain…

  1. Bon pour la planète. Bon pour le portefeuille.

Jadis, l’investissement durable était considéré comme une œuvre de bienfaisance financière, dans le registre : « Bravo pour ce noble geste, mais n’en attendez pas de rendement digne de ce nom ». Depuis lors, les choses ont changé. Des chercheurs ont épluché 2.250 études universitaires consacrées aux investissements durables depuis les années 70. Leur conclusion? L’investissement durable offre souvent un rendement identique – voire supérieur – à un investissement non durable1. Continuer la lecture sur Moneystore de « 5 tendances majeures dans les investissements durables »

Petit déjeuner financier : Investissements durables : Comment allier rentabilité financière et impact social ?

Les investissements durables sont de plus en plus en vogue. Mais ces investissements sont-ils performants ? Investir dans ce type de fonds a-t-il un réel impact sur l’environnement et sur la société en général ? Ces choix d’investissement permettent-ils d’améliorer la gouvernance des entreprises et avoir un impact réel ? Pour répondre à ces questions

et

vous invitent au Petit Déjeuner Financier sur le thème

Investissements durables : Comment allier rentabilité financière et impact social ?

Le jeudi 7 novembre 2019

Continuer la lecture sur Moneystore de « Petit déjeuner financier : Investissements durables : Comment allier rentabilité financière et impact social ? »

Comment les investisseurs ESG doivent-ils envisager les emprunts d’État ?

@Pexels

Par Maria Municchi, manager of the M&G (Lux) Sustainable Allocation Fund 

Il est souvent plus facile de conceptualiser les critères ESG en matière d’investissements dans des entreprises. En revanche, investir dans des emprunts d’État soulève des questions qui peuvent être relativement complexes.

Les activités d’une entreprise sont souvent relativement restreintes. Etablir un lien direct entre l’entreprise et les activités que nous ne cautionnons pas (la pollution, les jeux, le tabac, les boissons alcoolisées, etc.) ou celles que nous défendons (la santé, l’éducation, les ressources renouvelables) est généralement relativement aisé.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment les investisseurs ESG doivent-ils envisager les emprunts d’État ? »

Les tendances dans le secteur des fonds

@Pexels

Par Deutsche Bank

 

    • Les investissements impliquent toujours des risques. Lorsque les marchés financiers sont à la baisse, les investisseurs peuvent subir des pertes. Les fonds mixtes flexibles peuvent adapter l’équilibre entre les actions, les obligations et les liquidités (cash) en fonction des fluctuations de marché actuelles et futures. A cet effet, ils se focalisent souvent sur la maîtrise du risque à la baisse. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les tendances dans le secteur des fonds »