Pourquoi l’Asie va passer le relais de la croissance à d’autres pays émergents ?

@Pexels

Par Schroders

Cette année, les marchés émergents asiatiques ont pris un bon départ. On s’attend à un retournement. Trois raisons font penser que d’autres marchés émergents vont prendre le relais. Les perspectives pour les marchés émergents sont optimistes. En 2021, la croissance moyenne de ces marchés atteint 7 %. Mais une rotation pourrait s’opérer. À court terme, la Chine et les économies tournées vers l’exportation mènent la danse, grâce à une demande solide de biens de production. Mais cette reprise cyclique va ralentir dans le courant de l’année.

 

Le relais sera pris par d’autres pays émergents au fur et à mesure que les stocks se rempliront et que l’économie mondiale se redressera, ce qui fera glisser la demande des biens de production vers les services. Cela peut entraîner un retournement de la surperformance récente des marchés émergents asiatiques. En voici trois raisons :

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pourquoi l’Asie va passer le relais de la croissance à d’autres pays émergents ? »

Hit-parade des fonds : Les pays émergents tout en nuances

@Pexels

Sous le vocable « pays émergents » se cachent des réalités bien différentes. En effet, les économies asiatiques, et plus particulièrement la Chine, affichent de belles performances alors qu’en Amérique Latine, le Brésil ne cesse de décevoir les investisseurs. En ce début d’année, selon les données fournies par Quantalys, les fonds investis en actions chinoises et asiatiques occupent le haut du tableau. En revanche, les marchés latino-américains menés par le Brésil restent à la traîne.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Les pays émergents tout en nuances »

Marchés émergents : la dynamique est en marche

@Pexels

Par Dara White, Responsable Actions Marchés Emergents chez Columbia Threadneedle Investments

Malgré son impact considérable sur la santé et le bien-être, la pandémie de Covid-19 n’a pas ébranlé outre mesure les puissantes tendances structurelles qui alimentent la croissance des marchés émergents. Ces tendances devraient prendre un nouvel élan au cours de l’année à venir. Les marchés émergents devraient demeurer le moteur incontesté de la croissance économique mondiale.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Marchés émergents : la dynamique est en marche »

Optimisme pour les marchés émergents cette année

@Pexels

Par David Rees, Tom Wilson et James Barrineau, spécialistes des marchés émergents chez Schroders

L’arrivée d’un vaccin contre le Covid-19 suscite un regain d’optimisme pour les marchés émergents cette année. Qu’est-ce que cela signifie pour les actions et les obligations des marchés émergents ? 

Les perspectives pour les marchés émergents cette année incitent à l’optimisme. Les nouvelles qui se succèdent à propos des vaccins sont encourageantes et tout porte à croire qu’ils seront administrés à grande échelle d’ici le second semestre de l’année. Ce climat de confiance soutient la reprise de l’économie. En outre, les mesures de relance budgétaire et monétaire qui continuent d’être prises dans le monde entier soutiennent le commerce international et la croissance économique. Cela devrait également avoir un effet bénéfique pour les marchés émergents. De plus, les analystes s’accordent à dire que le dollar américain va continuer à s’affaiblir. Ce sera tout profit pour les investissements sur les marchés émergents.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Optimisme pour les marchés émergents cette année »

2020 : Quelle année cette année-là !

@Pexels

Par Frédéric Rollin, senior investment advisor chez Pictet Asset Management

L’année 2020 continue de jouer avec nos nerfs et pourtant il faut déjà penser à 2021 ! Il est effectivement crucial d’inscrire les investissements sur un horizon long.

Sur longue période, les actions devraient une fois de plus se retrouver gagnantes. Les obligations européennes n’offrent quasiment plus de rendement. Les actions, quant à elles, distribuent de généreux dividendes et leur cours de bourse bénéficiera du retour de la croissance mondiale l’année prochaine. Confinement, déconfinement, re-confinement…les bourses continueront de donner des sueurs froides, mais le jeu en vaut la chandelle. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « 2020 : Quelle année cette année-là ! »

Hit-Parade des fonds : Les obligations ont assuré la sécurité

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys les fonds obligataires sont la classe d’actifs qui a le mieux performé depuis le début de l’année 2020. Avec une performance de 6,28% à fin février, les fonds investis en obligations libellées en dollars se distinguent dans ce tableau. Les fonds investis en actions ont, quant à eux, enregistré des baisses assez impressionnantes en février. Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des fonds : Les obligations ont assuré la sécurité »