Doit-on s’attendre à un MiFID III ?

@Pexels

La directive MiFID II est une directive européenne entrée en vigueur en janvier 2018. Elle a bouleversé à bien des égards le secteur financier avec des exigences concernant la transparence relative aux frais perçus dans les fonds. MiFID II a ainsi mis de l’ordre dans les rétrocessions de frais de gestion perçues dans le cadre de la gestion discrétionnaire. Elle exige par ailleurs qu’une distinction soit faite entre les conseillers en gestion dépendants et indépendants et a également réglementé la perception des frais de recherche pour les maisons de gestion et les asset managers. Cette directive exigeait aussi que les produits vendus aux investisseurs correspondent davantage à leur profil de risque.

Vers MiFID III? Continuer la lecture sur Moneystore de « Doit-on s’attendre à un MiFID III ? »

Quel sera l’impact des élections sur l’économie indienne ?

@Pexels

Par Erik Joly, CIO ABN AMRO Private Banking

Les élections approchent : la coalition de l’ADN de Modi a perdu de sa popularité

Avec près de 875 millions d’électeurs, l’Inde organisera les plus grandes élections au monde en avril/mai de cette année. La question centrale est de savoir si le premier ministre Modi et l’Alliance démocratique nationale (ADN) – coalition de centre-droit- pourront rester au pouvoir. La coalition a en effet perdu une partie de sa popularité depuis son impressionnante victoire en 2014, en particulier dans les zones agricoles. Cette défaite est due entre autres aux problèmes dans le secteur agricole et à la perte d’emplois dans les petites et moyennes entreprises. En réaction, le gouvernement Modi s’efforce depuis quelque temps d’ajuster son agenda politique pour plaire à cet électorat. Modi tente également de redorer son blason de militant anticorruption.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel sera l’impact des élections sur l’économie indienne ? »

Les marchés financiers ont-ils quelque-chose à gagner d’une victoire électorale des populistes?

@pexels

Par Schroders

Après un repli momentané – provoqué par les résultats du référendum au Royaume-Uni et des élections présidentielles américaines – les marchés financiers sont repartis à la hausse. Les victoires électorales des populistes sont-elles bonnes pour les marchés financiers.

 Il n’est pas simple d’analyser les causes sous-jacentes du récent rallye sur les marchés financiers. Keith Wade relève que les conditions d’un rallye étaient déjà présentes avant les événements politiques de 2016. En effet, la Fed avait relevé son taux d’intérêt d’une manière moins agressive que prévue et adopté un ton modéré. Elle a ainsi soutenu l’espoir que les marchés soient suffisamment liquides. Par ailleurs, les marchés se sont stabilisés grâce à l’ouverture de la Chine concernant la politique de taux de change. On a également assisté, à la fin de l’été 2016, à une reprise synchrone de l’économie mondiale. 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les marchés financiers ont-ils quelque-chose à gagner d’une victoire électorale des populistes? »

Les élections présidentielles françaises, où va-t-on?

Par AG Insurance

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a comparé les élections aux Pays-Bas, marquées par une faible percée de l’extrême-droite, à un quart de finale gagné par l’Europe. La demi-finale se jouera en France avec les élections présidentielles qui se tiendront au printemps, tandis que la finale se disputera en automne avec les élections fédérales en Allemagne. Cette comparaison manque toutefois d’à-propos puisque les deux principaux protagonistes des élections allemandes, Angela Merkel et Martin Schulz, sont tous deux pro-européens tandis que le parti anti-européen AfD continue de plafonner à environ 10 % dans les sondages.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les élections présidentielles françaises, où va-t-on? »

Clinton versus Trump, quel impact pour l’économie américaine ?

sunset-flag-america-fields-mediumPar Erik JOLY, Economiste en Chef, ABN AMRO Belgique

À l’approche des élections présidentielles américaines, nous nous sommes penchés sur les vraisemblables répercussions économiques découlant du résultat du scrutin, entre Hillary Clinton et Donald Trump. Même si les programmes économiques des deux candidats ne sont pas assez spécifiques pour obtenir des données chiffrées suffisantes, nous avons tâché de comparer les principaux thèmes abordés par les deux adversaires.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Clinton versus Trump, quel impact pour l’économie américaine ? »