Peut-on encore attendre des rendements sur le marché obligataire ?

@Pexels

Par Erik Joly, CIO ABN AMRO Belgique

Aujourd’hui, les banques centrales ont pleinement achevé leurs pivots vers des politiques monétaires plus accommodantes par des baisses de taux d’intérêt et de nouveaux programmes d’achat d’actifs (assouplissement quantitatif) en Europe. Qu’est-ce que cela signifie pour les investisseurs ?

Plusieurs éléments menacent la croissance et le commerce mondiale. La guerre commerciale s’articule autour de droits de douane et de tweets du côté américain, de dévaluation du Renminbi et de l’arrêt des importations de produits agricoles américains du côté chinois. Par ailleurs, d’autre tensions commerciales s’y ajoutent entre le Japon et la Corée du Sud, entre les Etats-Unis et l’UE. Un Brexit sans accord semble se profiler avec l’élection de Boris Johnson. Tout ceci dans un contexte de croissance mondiale, en particulier européenne, fragile.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Peut-on encore attendre des rendements sur le marché obligataire ? »

Quelle est la valeur de la durabilité dans les économies émergentes ?

Photo126Par la Banque Degroof Petercam

L’analyse de durabilité dans les économies émergentes a tout son sens ! Les cinq piliers suivants définissent la durabilité d’un pays : transparence et valeurs démocratiques (1), population, soins de santé et distribution des richesses (2), environnement (3), éducation/innovation (4) et économie (5). L’enjeu est évidemment de répondre aux particularités des économies émergentes et adapter la méthodologie aux problématiques propres de l’univers.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle est la valeur de la durabilité dans les économies émergentes ? »

La dette d’entreprise revisitée par les pays émergents

Par ING IM

La dette d’entreprise, High Yield ou Investment Grade, a été l’un des principaux thèmes d’investissement de ce début d’année 2012. Dans un environnement de marché caractérisé par une volatilité importante et des taux historiquement bas, les investisseurs ont logiquement privilégié une classe d’actifs aux fondamentaux solides et qui continue malgré tout à offrir un surcroît de rendement relativement attrayant. Continuer la lecture sur Moneystore de « La dette d’entreprise revisitée par les pays émergents »