Populisme : Cherchez les causes économiques !

@Pexels

Le Brexit, la victoire de Donald Trump aux élections américaines et la montée des partis populistes de gauche ou de droite en Europe interpellent à plus d’un titre. Pourquoi assiste-t-on aujourd’hui à une montée en puissance des partis nationalistes ? L’amplification du phénomène est généralement accrue en période électorale, ce qui est normal. « En 2017, 70% de l’économie européenne (en fonction du PIB) seront impactés par des élections. Ce qui est particulièrement dangereux aujourd’hui, c’est que les partis traditionnels appliquent ou revendiquent des mesures populistes pour attirer les électeurs », note James Butterfill, Head of Research chez ETF Securities à Londres.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Populisme : Cherchez les causes économiques ! »

La Revue : Victoire démocrate aux USA et turbulences en Europe

Alors qu’il n’a pas présenté de programme fort au niveau économique, Barack Obama aura du pain sur la planche dès le début de son mandat. Premier problème à résoudre : le fiscal cliff (falaise fiscale). De quoi s’agit-il ? Lors de son dernier mandat, George W. Bush avait réussi à conclure un accord concernant des réductions d’impôts conséquentes, un accord qui vient à échéance en janvier 2013. Sans décision contraire du Congrès, si le fiscal cliff n’est pas prolongé en janvier, la facture concernant l’extinction de ces mesures de soutien à l’économie s’élèvera à 600 milliards de dollars, ce qui pourrait créer un choc suffisant pour plonger l’économie américaine en récession.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La Revue : Victoire démocrate aux USA et turbulences en Europe »