cybersécurité – MoneyStore

Quels sont les risques quand on investit dans le métavers ?

Investir n’est pas exempt de risques. Mais quand on se positionne sur un projet en développement, cela ne va pas sans s’exposer à certains accidents potentiels.

 

Un investissement en actions cotées est soumis à un ensemble de risques inhérents aux marchés. De l’évolution des taux d’intérêt, à la situation macroéconomique en passant par les risques géopolitiques, les bourses évoluent au rythme des anticipations de ces facteurs. En ce qui concerne les investissements dans et autour des métavers, les risques sont non négligeables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les risques quand on investit dans le métavers ? »

Le Web 3.0 : Quels enjeux pour le législateur ?

Avec le Web 3.0 nous nous dirigeons vers un Web davantage décentralisé qui utilisera les nouvelles technologies comme la blockchain. Basé sur l’utilisation de formats de données et de protocoles d’échanges, son but est de créer des sites plus intelligents, plus ouverts et plus connectés. Mais comment les autorités belges envisagent-elles cette évolution ? Quels outils seront mis en place pour baliser cette mutation du Web ? Entretien avec Mathieu Michel, Secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le Web 3.0 : Quels enjeux pour le législateur ? »

Cyber-risques : A quoi les investisseurs doivent-ils être attentifs ?

@pexels

Par Schroders

La cybercriminalité est un risque de plus en plus important pour les entreprises et les organisations du monde entier. Elle engendre un poste de coûts non négligeable, qui ne fait qu’augmenter. C’est la raison pour laquelle les investisseurs doivent être mieux informés sur la façon dont les entreprises gèrent ce risque. 

La croissance rapide de la quantité de données stockées par les entreprises, alors que la plupart d’entre elles n’ont que relativement peu d’expérience en matière de gestion et de sécurisation des données, a attiré les cybercriminels qui se servent de techniques et d’outils de plus en plus sophistiqués. À l’échelle mondiale, la cybercriminalité coûte aux entreprises 60 % de plus qu’il y a 5 ans. Aux États-Unis, ces coûts ont même augmenté de plus de 80 %. Aucune entreprise ne peut se permettre d’ignorer la menace que représente la cybercriminalité.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Cyber-risques : A quoi les investisseurs doivent-ils être attentifs ? »

Qu’est-ce que l’industrie 4.0 ? Comment y investir ?

@Pexels

Le terme industrie 4.0 a été inventé par les Allemands en 2011 pour qualifier la quatrième révolution industrielle. « Il s’agit d’une vision du futur de l’industrie dans laquelle l’Allemagne et plus largement les Européens ont leur place », note Anis Lahlou-Abid, Portfolio Manager chez J.P. Morgan AM à Londres. Si l’on remonte dans le temps, l’histoire des révolutions industrielles a commencé au XVIIIème siècle avec la découverte des possibilités offertes par la vapeur. Ensuite, au XIXème siècle, l’utilisation de l’électricité a favorisé un nouvel essor industriel et une nouvelle révolution. Au XXème siècle, durant les années 1970, sont apparues les plateformes modulaires liées à l’informatique.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que l’industrie 4.0 ? Comment y investir ? »

Cybersécurité : Quelle protection pour demain ?

@Pexels

Les nouvelles technologies font couler beaucoup d’encre. Intelligence artificielle (IA), Internet des objets (IOT), blockchain, bots et chatbots, big data sont autant de techniques qui commencent à régir notre quotidien de façon de plus en plus prégnante. L’émergence de ces nouvelles technologies va également nécessiter une vigilance accrue concernant la cybersécurité. On pourrait en effet voir émerger une autre forme de terrorisme : le cyberterrorisme.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Cybersécurité : Quelle protection pour demain ? »

Les nouvelles technologies entraineront-elles une crise bancaire ?

@Pexels

L’ancien dirigeant de la banque Barclays, Antony Jenkins, a tenu des propos alarmants durant la conférence FinTech Money 20/20 qui s’est tenue à Copenhague fin juin de cette année. Dans un article de CNBC,  il met à nouveau en garde le secteur sur le fait que « les banques qui n’ont pas réussi à suivre le rythme des nouvelles technologies pourraient être confrontées à une crise existentielle ».

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les nouvelles technologies entraineront-elles une crise bancaire ? »