Les cryptomonnaies sont-elles des investissements ?

@Pexels

Les cryptomonnaies et, plus spécifiquement le Bitcoin, font sans cesse parler d’elles dans la presse et les réseaux sociaux. Une fois, c’est la hausse fulgurante de ces actifs qui fait couler beaucoup d’encre. Une autre fois, ce sont les baisses abyssales qui sont mentionnées. Mais, au-delà, de ces mouvements peut-on considérer les cryptomonnaies comme des investissements ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les cryptomonnaies sont-elles des investissements ? »

Infographie du mois : Quelle est la consommation d’énergie du Bitcoin ?

Les cryptomonnaies et, plus spécifiquement le Bitcoin, remportent de plus en plus de succès auprès du grand public. Le prix du Bitcoin a ainsi atteint des sommets ces derniers mois avant de redescendre. Cette cryptomonnaie est volatile et risquée.

Pour rappel, le Bitcoin est une monnaie virtuelle, décentralisée, sans contrôle étatique, sans sous-jacents, avec inscription des transactions dans un livre comptable virtuel consultable par tout le monde et dont la valeur est celle qu’on veut bien lui donner. Toutes les transactions en Bitcoin sont authentifiées par la technique du « minage ». Un ensemble d’ordinateurs répartis dans le monde calculent les clefs d’authentification pour chaque transaction en Bitcoin. On a parfois tendance à oublier à quel point cette monnaie virtuelle est grande consommatrice d’énergie.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : Quelle est la consommation d’énergie du Bitcoin ? »

A quand un euro digital ?

Avec la montée des cryptomonnaies, la question du rôle de la Banque centrale européenne dans l’émission d’un euro digital est posée. Lors d’un webinaire, la Banque Nationale de Belgique (BNB) a présenté les avancées de ce projet. De nouveaux modes de paiement émergent. Le confinement a aussi favorisé les paiements en ligne. Les FinTechs développent de nouvelles applications innovantes et intéressantes. Les micro-paiements sont amenés à se développer avec l’IOT (Internet of things). L’émergence de cryptomonnaies comme le Diem (ex-libra), le bitcoin, l’Ether ou le ripple invite les banques centrales à se poser des questions sur l’introduction d’une monnaie digitale.

Continuer la lecture sur Moneystore de « A quand un euro digital ? »

Fraudes à l’investissement : Ne vous laissez pas prendre !

@Pexels

Après l’affaire Madoff, Stéphane Bleus a réussi en 2014 à faire perdre près de 100 millions d’euros à des investisseurs crédules. Aujourd’hui, c’est l’affaire One Coin qui révèle une fois de plus les abus et escroqueries qui peuvent encore fleurir dans le monde financier. Pourtant, des conseils de prudence sont fréquemment diffusés. Malgré cela, certains se laissent encore attirer par des rendements faramineux. Voici, quelques conseils pour ne pas se laisser abuser.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Fraudes à l’investissement : Ne vous laissez pas prendre ! »

Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO

@ Pexels

Pour rappel, les ICO sont des levées de fonds effectuées en monnaies digitales et pour lesquelles les nouveaux actionnaires ne reçoivent pas des parts de la société comme dans une levée de fonds classique mais des « tokens », c’est à dire des jetons numériques qui leur donnent des droits comme la capacité d’acheter les services de l’entreprise ou de bénéficier de droits plus classiques comme des dividendes ou un droit de vote à l’assemblée générale des actionnaires. Continuer la lecture sur Moneystore de « Un visa de l’AMF pour éviter les fraudes dans les ICO »

La Libra n’est pas une alternative aux grandes monnaies !

@Pexels

Par Florent Delorme, macro analyste chez M&G Investments

Facebook va lancer prochainement sa monnaie, la Libra, en collaboration avec 28 partenaires réunis dans une association. Visa, MasterCard, Paypal, Iliad, les VTC Uber et Lyft, Booking, Ebay et Spotify font notamment partie de l’aventure. L’ambition est de permettre aux utilisateurs des réseaux de payer leurs achats et de réaliser des virements vers d’autres utilisateurs sans intermédiaire financier et donc avec des frais de transaction très faibles.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La Libra n’est pas une alternative aux grandes monnaies ! »