Surfer sur les vagues

Par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion chez DNCA

@Pexels

Le très beau livre illustré d’AD Djungo qui relate l’histoire du surf pourrait servir de préambule à ce que les marchés et les économies vont connaitre.

La première vague à affronter est sanitaire car les États du Sud des États-Unis connaissent une recrudescence des cas de contamination au Covid-19. Deux régions allemandes ont par ailleurs reconfiné. Il semble donc que la planète ne soit pas débarrassée de cette pandémie et que des mesures de confinement ciblées sur des clusters identifiés continueront d’être appliquées. L’Europe, dans son ensemble, reste pourtant le continent qui retrouve un rythme d’activité normale avec une reprise de la consommation dopée par les mécanismes de protection du revenu disponible.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Surfer sur les vagues »

Voici venu le temps de déconfiner son portefeuille ?

@Pexels

Par Vincent Juvyns, JP Morgan AM

Nous avions entamé l’année 2020 sous le signe d’un optimisme prudent. En effet, la signature d’un accord commercial partiel sino-américain laissait présager d’un rebond du commerce mondial et de la croissance économique cette année. Le fait qu’en 2019 la croissance économique mondiale soit retombée à son bas niveau depuis le début de la reprise en 2009 ne paraissait plus qu’un vague souvenir.

Ces perspectives étaient de nature à soutenir la croissance bénéficiaire des entreprises et, de facto, les marchés d’actions. Les craintes d’alors étaient surtout inhérentes aux valorisations et à une éventuelle résurgence de la guerre commerciale. L’épidémie de Covid-19 qui faisait rage en Chine n’apparaissait alors que comme un phénomène local et, a priori, temporaire au vu des mesures fortes prises par les autorités chinoises. Continuer la lecture sur Moneystore de « Voici venu le temps de déconfiner son portefeuille ? »

Quelle sera l’ampleur de la récession causée par le COVID-19 ?

@Pexels

Par Vincent Juvyns, Global Market Strategist

Alors que le COVID-19 continue de se propager, la question est rapidement passée de savoir s’il y aura une récession mondiale à celle de savoir l’ampleur que celle-ci prendra. Sera-t-elle profonde mais courte ? Ou profonde et prolongée ? En tant qu’investisseur, la prochaine question qu’il faut se poser est de savoir quelles sont les hypothèses qu’intègrent les prix du marché. Et s’il sera soulagé, ou déçu. Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle sera l’ampleur de la récession causée par le COVID-19 ? »

Garder le cap dans la tempête !

@Pexels

Par Vincent Juvyns, Stratégiste chez JP Morgan AM

Le premier trimestre de 2020 restera dans les annales comme l’une des pages les plus difficiles de notre histoire contemporaine. Pour la plupart d’entre nous, qui n’avons pas connu la guerre, la pandémie de Covid-19 est la pire crise humaine, sociale et économique à laquelle nous n’ayons jamais été confrontés.

En effet, le coût humain, économique et financier de cette pandémie sera lourd. On dénombre déjà près de 47 000 morts dans le monde. Par ailleurs, les mesures de distanciation sociales prises pour limiter la propagation du virus devraient faire plonger nombre de pays dans une récession marquée en 2020. Face à ces perspectives peu réjouissantes, la panique s’est en outre emparée des marchés financiers. De ce fait, le S&P 500 n’avait pas baissé, de plus de 30%, aussi vite, depuis 1987. Continuer la lecture sur Moneystore de « Garder le cap dans la tempête ! »

Le mouton et le chameau

@Pexels

Par Par Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la Gestion, DNCA Investments

Les comparaisons animalières constituent une source inépuisable d’inspiration. Depuis dix ans, le marché, comme la politique, s’est littéralement polarisé entre un certain type d’investisseurs (les moutons) et un autre (les chameaux). Ces deux animaux ont la particularité d’être des herbivores vivant dans des milieux naturels différents. Là où le mouton a besoin d’herbe grasse (argent facile et peu cher) et de ses congénères, le chameau, lui, est solitaire voire taiseux (pour ne pas dire désagréable) dans un environnement désertique dépourvu d’eau et d’aliments comestibles. Continuer la lecture sur Moneystore de « Le mouton et le chameau »

Le retour de la valeur !

@pexels

Par Olgerd Eichler, gestionnaire de fonds chez MainFirst

Le vent tourne sur le marché des capitaux. Les actions de valeur, qui ont été rejetées à de nombreuses reprises au cours de la dernière décennie, pourraient retrouver le chemin du succès dans un avenir proche.

Les actions de valeur offrent la possibilité d’obtenir des rendements intéressants avec un risque limité. Les entreprises particulièrement sous-évaluées, mais rentables et dotées d’un modèle commercial éprouvé sont intéressantes. En revanche, les actions de croissance sont actuellement surévaluées par le marché. Continuer la lecture sur Moneystore de « Le retour de la valeur ! »