Les Big Five pour 2020

@Pexels

Par Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la Gestion, DNCA Investments

Dans la « savane » financière, les investisseurs ont aussi à surveiller et observer leur « Big Five », terme qu’on utilise, en paraphrasant Ernest Hemingway dans sa nouvelle « Les neiges du Kilimandjaro » pour désigner les cinq animaux les plus symboliques et majestueux d’Afrique (éléphant, buffle, rhinocéros, léopard et lion). Ces cinq « animaux » sont essentiels pour un investisseur afin de construire un portefeuille ou une allocation une fois que le scénario macro-économique aura été dessiné.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les Big Five pour 2020 »

Quels sont les changements qui interviennent sur les marchés obligataires ?

@Pexels

Par Didier Le Menestrel, Président, La Financière de l’Echiquier

Le dicton « le pouvoir de dire Oui» reprenant un célèbre slogan des années 90, devise du Crédit Lyonnais, illustrait parfaitement le développement à tout crin du crédit aux entreprises par les obligations privées, un financement par le marché plutôt que par les traditionnels prêts bancaires.

Aujourd’hui, la situation s’inverse et le financement par les marchés devient plus sélectif. La fin programmée des politiques de Quantitative Easingà travers le monde marque le début d’une nouvelle ère, où le robinet du « crédit facile », généreusement ouvert par les banques centrales, se tarit.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les changements qui interviennent sur les marchés obligataires ? »

Pourquoi vivons-nous un cycle de crédit unique?

Michael C. Buchanan, Directeur général adjoint des Investissements, Western Asset Management (filiale de Legg Mason)

Le cycle de crédit actuel est unique en son genre. Des forces sans précédent sont en jeu, et nous pensons qu’elles vont engendrer un cycle plus long que ceux que nous avons pu connaître jusqu’à présent. Ce cycle très particulier sera unique, pour trois raisons principales.

  1. Évolution de la régulation

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pourquoi vivons-nous un cycle de crédit unique? »

Où porter plainte en cas de problème avec sa banque ?

Un souci avec une carte de paiement, un crédit, un conseil en investissement ? Comment procéder pour régler ce litige avec son institution financière ? La première chose à faire est de s’adresser au service de gestion des plaintes de cet organisme. Si la réaction de la banque n’est pas jugée satisfaisante, il existe un recours sous forme de médiation auprès d’Ombudsfin, l’ombudsman des banques. Continuer la lecture sur Moneystore de « Où porter plainte en cas de problème avec sa banque ? »

La dette de la Chine constitue-t-elle un risque systémique ?

800px-Chine_YuanPar J.P. Morgan AM

Cette question agite la communauté financière depuis un certain temps  mais avant d’y répondre, il est utile de la replacer dans son contexte. Après l’éclatement de la crise financière de 2008, la Chine a souhaité soutenir son économie en lançant un ambitieux plan de relance visant notamment à stimuler les investissements publics et privés, grâce à des crédits bon marché. Continuer la lecture sur Moneystore de « La dette de la Chine constitue-t-elle un risque systémique ? »

Une vision au-delà des benchmarks obligataires

Par Dexia Asset Management

La crise de la dette européenne a provoqué un électrochoc parmi les investisseurs en obligations d’État. Ceux-ci, dont la plupart présentent un profil défensif, ont soudain pris conscience que leurs placements n’étaient pas sans risque, contrairement à l’idée reçue que l’on s’en faisait il y a quelques années à peine. Sur les obligations souveraines grecques, les investisseurs privés n’ont eu d’autre choix que d’encaisser la perte à la suite du fameux PSI.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Une vision au-delà des benchmarks obligataires »