consommation – MoneyStore

Les opportunités à ne pas négliger dans la Chine de Xi Jinping

Par Terrence Gray, Gérant de portefeuille chez Lazard Asset Management

L’aspiration de la Chine à une « prospérité commune » renforce tout particulièrement les perspectives des catégories à faible revenu. Elle pourrait permettre au pays d’atteindre une croissance plus durable et de créer de nouvelles opportunités d’investissement sur le long terme.

 

Au cours de l’année écoulée, la « Prospérité commune » est devenue le nouveau mantra du gouvernement chinois. Celui-ci a adopté une série de réglementations en ce sens, ciblant les segments d’activité à forte croissance de la technologie aux jeux d’argent, en passant par l’éducation, la santé ou encore l’immobilier.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Les opportunités à ne pas négliger dans la Chine de Xi Jinping »

Hit-Parade des Fonds : Obligations américaines, le miroir aux alouettes ?

Selon les données fournies par Quantalys au 30 avril, on constate que ce sont les obligations américaines qui ont le mieux performé en avril de cette année. Comment explique-t-on cette performance assez inattendue ? Les performances publiées le sont en euros. On assiste donc ici, essentiellement, à un effet devises.

En effet, le dollar s’est fortement redressé par rapport à l’euro. « En réalité, les investisseurs qui auraient simplement été investis en dollars auraient encore mieux performé. C’est une excellente année pour le dollar américain. Ce ne sont donc pas les obligations qui performent bien mais la devise sous-jacente », explique Alex Goldwasser, Administrateur chez Goldwasser Exchange (société de bourse). Cette bonne performance des obligations en avril serait donc un miroir aux alouettes.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des Fonds : Obligations américaines, le miroir aux alouettes ? »

Le gaspillage alimentaire : une cible mouvante dans la lutte contre le changement climatique

Par Amanda O’Toole, gérante de portefeuille, AXA IM

De nombreuses sociétés se sont habituées à des approvisionnement à flux tendus. Une production et une distribution alimentaire en flux « juste suffisants » seraient peut-être moins alléchantes. Les consommateurs se sont habitués à cette impression d’abondance et, comme l’ont montré les perturbations des chaînes d’approvisionnement en 2021, il est facile de prendre peur face à des rayons vides dans les supermarchés.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le gaspillage alimentaire : une cible mouvante dans la lutte contre le changement climatique »

Et si la Chine naviguait vers une inflation plus élevée ?

Par Agnieszka Gehringer, du Flossbach von Storch Research Institute

 

 

La plupart des pays développés, mais aussi certaines parties du monde en développement, ont récemment connu une flambée de l’inflation. En Chine, l’inflation est encore modérée, mais les récents développements suggèrent que cela pourrait bientôt changer. Quelles sont alors les options politiques dont dispose le gouvernement chinois pour stabiliser les pressions inflationnistes ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Et si la Chine naviguait vers une inflation plus élevée ? »

Qu’est-ce que la trappe à liquidité (liquidity trap) ?

@Pexels

C’est John Maynard Keynes qui a évoqué la notion de trappe (ou piège) à liquidité (liquidity trap). Ce concept est mentionné lorsque la politique monétaire d’une banque centrale n’est plus capable de stimuler l’économie grâce à des taux d’intérêt à court terme très faibles ou proches de zéro. Dans le cas d’une trappe à liquidité, les principaux agents économiques ne trouvent plus de raison de détenir des obligations car elles affichent un taux proche ou égal à zéro. Ils préfèrent alors détenir des liquidités.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la trappe à liquidité (liquidity trap) ? »

 Qu’est-ce que les marques de prestige ? Comment y investir ?

Par Pictet AM

Les marques de prestige affichent une solide résistance à la crise économique. C’est historiquement durant les années post-crises (2009, 2010 et 2012) que ces valeurs montrent leur résistance. L’année 2021 pourrait être celle du rattrapage du luxe et des marques de prestige. Mais qu’entend-on par marque de prestige ?

 

Continuer la lecture sur Moneystore de «  Qu’est-ce que les marques de prestige ? Comment y investir ? »

Marchés émergents : la dynamique est en marche

@Pexels

Par Dara White, Responsable Actions Marchés Emergents chez Columbia Threadneedle Investments

Malgré son impact considérable sur la santé et le bien-être, la pandémie de Covid-19 n’a pas ébranlé outre mesure les puissantes tendances structurelles qui alimentent la croissance des marchés émergents. Ces tendances devraient prendre un nouvel élan au cours de l’année à venir. Les marchés émergents devraient demeurer le moteur incontesté de la croissance économique mondiale.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Marchés émergents : la dynamique est en marche »

Reprise économique chinoise sous fonds de Covid-19

@Pexels

Par Arthur Jenck & Erik Joly, ABN AMRO Private Banking

En Chine, la reprise du secteur automobile stimule l’activité industrielle. Les dernières statistiques du mois de mai montrent que la reprise du secteur après le choc de Covid-19 se poursuit. La production automobile s’intensifie à un rythme impressionnant, affichant une croissance annuelle positive de + 11,3% en mai (vs mai 2019), contre -4,4% en avril et un creux de -83% (!) en février. Les ventes de voitures retrouvent également le chemin de la croissance: + 7,2% sur un an en mai, contre -2,5% en avril (et -82% en février). La reprise dans le secteur automobile est soutenue par des mesures gouvernementales ciblées, mais découle probablement aussi de la prudence des consommateurs envers les transports publics, ces derniers préférant utiliser leur propre moyen de transport. Parallèlement, la croissance globale de la production industrielle a augmenté à + 4,4% en mai en glissement annuel (avril: + 3,9%), bien que la tendance semble se stabiliser un peu. En effet, conformément aux attentes, la forte baisse de l’activité mondiale a entraîné une contraction des exportations chinoises de 3,3% en mai. Continuer la lecture sur Moneystore de « Reprise économique chinoise sous fonds de Covid-19 »