Hit-Parade des fonds : Les Latinos à la traîne

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys, on constate que les pays émergents d’Amérique Latine ont particulièrement souffert en ce début d’année. Ces pays andins ne représentent cependant que 8% des indices actions mondiaux. C’est sans doute pour cela qu’ils font rarement la Une des chroniques financières. « Ces pays sont surtout présents sur le marché de la dette. On surveille donc essentiellement leur possible taux de défaut. Cependant, nous ne voyons pas, pour le moment de défaut majeur à prévoir dans ces pays », précise Frédéric Rollin, Stratégiste chez Pictet Asset Management France. Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des fonds : Les Latinos à la traîne »

Viva Latin America ?

IMG_1936Par Erik Joly, ABN AMRO Private Banking

L’année dernière, bon nombre d’analystes partaient de l’hypothèse que l’Amérique latine allait connaître en 2016 une croissance aux alentours de 0.8%. Aujourd’hui, ce chiffre relativement modeste, nous semble encore trop optimiste. Nous tablons maintenant sur une croissance régionale, négative de -0.50%. Qu’est-ce qui fait, que ces économies régionales ne parviennent qu’à reprendre difficilement des couleurs ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Viva Latin America ? »