La quête de rendement se complexifie

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

Depuis le début de l’année et malgré quelques turbulences, les bourses se portent bien. Dans votre quête de rendement, la prudence reste cependant de mise.

En résumé :

    • Malgré la hausse substantielle des actions et des obligations depuis le début de l’année, une petite marge de progression subsiste.
    • Il est conseillé de réduire légèrement l’exposition aux actions et de diversifier une partie des positions au profit de fonds mixtes flexibles et de thèmes d’investissement qui vont au-delà des cycles économiques traditionnels.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La quête de rendement se complexifie »

Petit déjeuner financier : « Economie et marchés financiers : 2019, l’année de tous les dangers ? »

Hausse des taux d’intérêt, protectionnisme, Brexit sont autant d’éléments qui vont venir percuter les marchés financiers l’année prochaine. Comment appréhender son portefeuille à la veille de 2019 ? Deux experts apportent un éclairage sur l’économie et les marchés financiers. A cette occasion, 

ET

vous invitent au Petit Déjeuner Financier sur le thème

 « Economie et marchés financiers : 2019, l’année de tous les dangers ? »

Le jeudi 13 décembre 2018

Continuer la lecture sur Moneystore de « Petit déjeuner financier : « Economie et marchés financiers : 2019, l’année de tous les dangers ? » »

Marchés européens: Naviguer dans des mers agitées

@Pexels

Par Capital Group

Qu’en est-il de l’enthousiasme pour les actions européennes en 2017? L’élection du président français Emmanuel Macron, favorable aux réformes, la persistance de la chancelière Angela Merkel en Allemagne et les signes d’amélioration de la croissance économique dans la zone euro ont favorisé une progression à deux chiffres des actions européennes. Les marchés européens semblaient enfin vouloir renverser une longue période de retard sur un puissant marché haussier américain.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Marchés européens: Naviguer dans des mers agitées »

Quelles sont les régions qui présentent le plus de potentiel pour le second semestre ?

@Pexels

Par Thomas Herbert, Head of Portfolio Management  chez ETHENEA Independent Investors

L’idée d’une croissance mondiale synchronisée perd peu à peu de son charme et la mer pourrait être plus plus agitée sur les marchés des capitaux dans un avenir proche. Bien que ni bouleversements majeurs ni récession ne soient anticipés au second semestre, le temps passera de « principalement ensoleillé » à « changeant avec des averses occasionnelles ». C’est particulièrement vrai au sein de la zone euro. L’administration du président Trump contribue de manière significative à cette situation et ne cache pas sa volonté d’avoir un impact négatif sur le reste du monde si cela profite aux États-Unis – ou du moins à la popularité du président auprès de ses principaux électeurs. Dans sa phase initiale, cela s’est fait ressentir non seulement en Chine, mais aussi au Canada et au Mexique.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les régions qui présentent le plus de potentiel pour le second semestre ? »

La Belgique : Coup de cœur des Brexiters !

Il y a des événements qui paraissent à priori comme des bouleversements et qui, finalement, peuvent se transformer en opportunités. Ce fût le cas du Brexit qui a été un des cygnes noirs les plus marquants de l’année 2016. Suite à cette annonce, de nombreuses sociétés britanniques œuvrant à l’international, dont bon nombre de FinTechs, se sont mises en quête d’une implantation sur le continent. Des avocats britanniques, de passage à Bruxelles lors du Summit de FinTech Belgium en décembre dernier, nous racontent cette folle aventure.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La Belgique : Coup de cœur des Brexiters ! »