Infographie du mois : Plus d’abonnés aux téléphones mobiles que d’utilisateurs de toilettes dans le monde !

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours ! MoneyStore vous présente chaque mois un graphique ou une infographie illustrant un sujet économique.

Ce mois-ci, nous vous présentons un graphique de la Banque Mondiale montrant l’évolution dans le monde des taux d’abonnements à la téléphonie mobile par rapport au pourcentage de personnes utilisant des services d’assainissement (c’est à dire des toilettes non communes à plusieurs ménages). Continuer la lecture sur Moneystore de « Infographie du mois : Plus d’abonnés aux téléphones mobiles que d’utilisateurs de toilettes dans le monde ! »

Comment les FinTechs favorisent-elles l’inclusion financière ?

@pexels

Les FinTechs permettent aux personnes dans les pays en voie de développement d’avoir un accès plus facile aux services financiers grâce à la combinaison de la technologie des téléphones mobiles et des outils bancaires.

Dans cette vidéo publiée par la Banque Mondiale, nous voyons que les FinTechs sont un facteur important d’inclusion financière. Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment les FinTechs favorisent-elles l’inclusion financière ? »

Qu’est-ce que les green bonds ?

yosemite 011Les « green bonds » ou obligations vertes sont des obligations dont les montants sont affectés à des programmes écologiques qui visent soit à atténuer le réchauffement climatique, soit à adapter des populations ou des zones géographiques aux nouvelles donnes climatiques. Ces fonds permettent, par exemple, de réhabiliter des centrales nucléaires ou de favoriser les énergies renouvelables ou encore de protéger les populations contre certains phénomènes écologiques irréversibles comme la déforestation ou les inondations.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les green bonds ? »

Evaluation ESG des Pays : une autre façon de noter les Etats

Alors que la Recherche ISR s’est beaucoup concentrée, ces dernières années, sur les entreprises, qu’elles soient cotées ou émettrices, elle a prêté peu d’attention à l’analyse ISR des pays.

Aujourd’hui en effet, les méthodes d’évaluation ISR des entreprises se sont développées en étant de plus en plus utilisées par les analystes, gérants et investisseurs ; le mouvement de tendance vers l’intégration des données ESG dans la gestion « mainstream » se poursuit. Cette évolution structurelle va inévitablement impacter les obligations des Etats à plus ou moins brève échéance. Nous observons d’ailleurs à ce sujet une émergence de la demande des investisseurs en faveur d’un système de rating pays sur leur performance ESG qui viendrait compléter le rating strictement financier sur leur capacité à rembourser.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Evaluation ESG des Pays : une autre façon de noter les Etats »