assurance – Page 2 – MoneyStore

Épargne-pension : plutôt en janvier qu’en décembre ?

IMG_0707Par AG Insurance

Actuellement, près de 3 millions de personnes possèdent une épargne-pension, une méthode fiscalement avantageuse pour constituer un capital de pension complémentaire devenu indispensable. Près de la moitié de ces épargnants ont opté pour une assurance, tandis que l’autre moitié a privilégié un fonds de placement. Continuer la lecture sur Moneystore de « Épargne-pension : plutôt en janvier qu’en décembre ? »

Taux d’intérêts négatifs : Quelle logique et quelles conséquences ?

John Maynard Keynes. Source: Wikipedia
John Maynard Keynes. Source: Wikipedia

La théorie économique considère généralement qu’il n’est pas possible d’avoir un taux d’intérêt négatif. En effet, le taux d’intérêt est considéré comme la rémunération d’un capital prêté et il varie en fonction de différents facteurs : la durée, la qualité de l’emprunteur,… Pour certains économistes, il représente le prix de l’abstinence, c’est-à-dire le prix du renoncement à une consommation immédiate pour épargner. C’est, en somme, le prix du temps. Selon John Maynard Keynes, c’est le prix à payer à un prêteur pour qu’il accepte de renoncer à la liquidité.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Taux d’intérêts négatifs : Quelle logique et quelles conséquences ? »

Qu’est-ce qu’une obligation catastrophe ?

las vegas los angeles 022Les « catastrophes bonds » sont des obligations qui sont émises pour permettre aux assureurs de se couvrir contre des grandes catastrophes naturelles. On les appelle aussi « catbonds ».

Un ouragan comme Katrina, par exemple, a coûté près de 45 à 50 milliards de dollars aux compagnies d’assurance. Si un tremblement de terre devait secouer la ville de San Francisco, les frais pour les assureurs seraient de l’ordre de 80 milliards de dollars. Pour couvrir ces risques naturels, géologiques ou climatiques importants dont la survenance n’apparaît que tous les 50, 100 ou 200 ans, les assureurs ont eu recours à une nouvelle technique de couverture pour se réassurer contre ces risques : les catastrophes bonds (ou catbonds).

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce qu’une obligation catastrophe ? »

Est-ce intéressant de souscrire à l’épargne-pension ?

Avec l’arrivée des « baby-boomers » à l’âge de la retraite, le financement des pensions est un véritable problème auquel chacun doit apporter une solution. Rares sont ceux qui ne sont pas conscients du problème que posera le financement de leur retraite. Il paraît évident que le premier pilier, la pension légale, ne suffira plus à couvrir décemment les besoins de ceux qui prennent leur retraite. Pour les employés qui bénéficient d’une pension extra-légale dans le cadre du deuxième pilier,  le niveau de vie devra également être revu à la baisse. Il paraît donc indispensable de se constituer un complément de pension grâce à son épargne personnelle qui représente le troisième pilier.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Est-ce intéressant de souscrire à l’épargne-pension ? »

Qu’est-ce que la Branche 23 ?

L’encaissement de la Branche 23 a été de 1,9 milliards d’euros en Belgique en 2010. Il s’agit donc d’un marché important qu’il convient cependant de ne pas confondre avec celui des sicav. Bien que se présentant pratiquement sous le même aspect, ces deux produits sont très différents.

Les produits de la Branche 23, lancés pour la première fois en 1993, sont des contrats d’assurance nominatifs avec un preneur, un assuré et un bénéficiaire. Ils sont habituellement  distribués par l’intermédiaire des courtiers ou par les bureaux bancaires des compagnies. Les législations et obligations imposées aux fonds de la Branche 23 ne sont pas identiques à celles imposées aux sicav.

En signant un tel contrat, le souscripteur doit être attentif au fait que les actifs des fonds d’investissement appartiennent à l’entreprise d’assurance. Par le biais de la signature de son contrat en Branche 23, le preneur d’assurance a une créance sur l’entreprise d’assurance à concurrence de sa part dans le fonds d’investissement exprimée en nombre d’unités.

Ces contrats d’assurance sont généralement composés de sicav de différents gestionnaires. On peut donc les assimiler à des fonds de fonds. La gamme en Branche 23 proposée par les assureurs est assez étoffée. On y trouve des fonds mixtes investis en actions et en obligations ainsi que des fonds européens, mondiaux ou sectoriels.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la Branche 23 ? »