Hit-parade des fonds : Les coulisses du succès

@Pexels

Selon les données fournies par Quantalys, les fonds investis dans les valeurs technologiques et la bourse chinoise ont le mieux performé en 2020. Ce n’est plus une surprise ! Mais quels sont les facteurs qui expliquent que la bourse américaine soit si performante ? Pourquoi l’Europe est-elle toujours à la traîne ? Comment peut-on expliquer le succès de la bourse chinoise alors que ce pays a été le foyer de la pandémie ? Pourquoi le Brésil peine à sortir de sa position de perpétuel loser ? Eclairage et commentaires avec Bernard Keppenne, chief economist chez CBC Banque.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-parade des fonds : Les coulisses du succès »

Quelles sont les plus grandes capitalisations américaines entre 1980 et 2020 ?

@Pexels

Imaginons que vous aviez investi en 1980 dans les cinq plus grandes capitalisations de l’indice S&P 500. Vous détiendriez alors, à l’époque, des actions IBM, AT&T, Exxon, Standard Oil et Schlumberger. Soit une valeur technologique, deux valeurs pétrolières et une entreprise d’équipements de forage pétrolier. C’était le règne des pétrolières.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelles sont les plus grandes capitalisations américaines entre 1980 et 2020 ? »

Actions gaming : hauts potentiels en bourse

@Pexels

Par Adrian Daniel, gestionnaire de portefeuille  chez MainFirst 

Le secteur du gaming est en plein essor sur le marché boursier. Les investisseurs qui veulent en tirer profit sur le long terme doivent diversifier leurs risques. Les entreprises qui proposent une large gamme de jeux avec des coûts de développement raisonnables représentent un investissement rentable.

Valeurs vedettes de la bourse, les actions du secteur du gaming font preuve de résistance face au coronavirus. Les actions des principaux producteurs de jeux, Activision et Take-Two Interactive, ont chacune augmenté de plus de 30 % cette année. Pour les investisseurs, la question est de savoir comment ils peuvent bénéficier de la tendance croissante des jeux en ligne.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Actions gaming : hauts potentiels en bourse »

Qu’est-ce que les intangible assets ou actifs immatériels ?

@Pexels

Nous avons déjà abordé dans les pages de ce blog la notion de « real assets » . Aujourd’hui, penchons-nous sur la notion « d’intangible assets » ou actifs immatériels.

A l’actif du bilan des entreprises, on trouve une rubrique intitulée « immobilisations incorporelles ». C’est dans cette rubrique que l’on retrouvera ces actifs intangibles. Quels sont ces actifs ? Contrairement aux actifs réels, comme les immeubles par exemple, il s’agit de tous les avoirs qui ont une valeur mais qui ne sont pas visibles, palpables.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que les intangible assets ou actifs immatériels ? »

Une bulle Internet 2.0 menace-t-elle d’éclater ?

@Pexels

Par Adrian Daniel, Portfolio Manager Chez MainFirst AM

L’année 2020 pourrait être une année de tous les superlatifs. En mars, au moment des ventes rapides, presque personne n’aurait parié sur de nouveaux sommets boursiers. Cependant, les cours des actions ont plus que compensé la baisse. Dans certains cas, ils ont même atteint de nouveaux sommets. Le principal moteur de cette évolution est le marché boursier américain, en particulier le secteur technologique. Les investisseurs se grattent la tête avec stupéfaction. Parfois, ils se souviennent de la bulle Internet au tournant du millénaire. Une bulle 2.0 menace-t-elle maintenant d’éclater ? Il y a plusieurs bonnes raisons de penser que ce ne sera pas le cas. Même le dernier recul en date, qui a vu le Nasdaq corriger de quelques points de pourcentage en deux jours de bourse, n’y a rien changé. Continuer la lecture sur Moneystore de « Une bulle Internet 2.0 menace-t-elle d’éclater ? »

Secteur technologique : trois raisons de rester confiants

@pexels

Par Deutsche Banque Belgique

Le secteur technologique affiche de superbes résultats depuis le début de l’année et a aussi battu le marché à de nombreuses reprises dans le passé. Analyse.

En résumé :

  • Le secteur technologique fait non seulement la course en tête depuis le début de l’année, mais il a aussi battu le marché à de nombreuses reprises dans le passé.
  • La valorisation du secteur IT peut, a priori, sembler tendue mais les prévisions de bénéfices sont restées relativement résilientes.
  • On peut s’attendre à une poursuite de la surperformance du secteur technologique soutenue par les tendances liées à la digitalisation, des fondamentaux relativement solides et un différentiel de valorisation plus serré. Continuer la lecture sur Moneystore de « Secteur technologique : trois raisons de rester confiants »