Réfléchissez-y à deux fois avant d’investir dans une « licorne »

@pexels

Par Andrew Evans, gestionnaire de fonds chez Schroders

Investir dans une « licorne » à valorisation élevée n’est pas un moyen durable de générer du capital.

Des licornes à profusion

La Grande-Bretagne a récemment annoncé qu’elle occupait la troisième place, derrière les États-Unis et la Chine, du classement mondial des sociétés de technologie non cotées en bourse et dont la valeur dépasse 1 milliard de dollars. Au cours des deux dernières décennies, les entrepreneurs britanniques ont produit 72 licornes, dont 13 rien que l’année dernière.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Réfléchissez-y à deux fois avant d’investir dans une « licorne » »

Quels sont les changements dans les indices MSCI et S&P et quel est l’impact pour les investisseurs ?

@Pexels

Par Erik Joly, CIO et Chief Economist, ABN AMRO Private Banking

Le monde des communications est en pleine mutation, et les fournisseurs d’indices, MSCI et S&P, rattrapent désormais leur retard….

Face à la croissance des nouvelles technologies et des nouveaux modèles d’affaires, le système utilisé pour classer les entreprises est actuellement revu, ce qui entraînera une modification de la détermination du secteur de certaines entreprises issues des secteurs de la consommation discrétionnaire et des technologies de l’information. De grandes entreprises de renom sont maintenant ajoutées au secteur auparavant connu sous le nom de Télécommunications, dorénavant appelé Services de communication.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les changements dans les indices MSCI et S&P et quel est l’impact pour les investisseurs ? »

Comment investir dans les GAFA grâce aux obligations ?

@Pexels

Les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) sont essentiellement présentes dans les portefeuilles via un investissement en actions. Or, on oublie souvent que les GAFA peuvent aussi s’envisager sous l’angle obligataire (à l’exception de Facebook).

Ces géants technologiques ont recours à l’endettement principalement pour des raisons fiscales. « Il y a de plus en plus de GAFA qui émettent des obligations. Ces sociétés bénéficient souvent d’un bon rating et elles empruntent à des coûts faibles. Les émissions sont libellées en dollars américains. On constate, que, pour les émissions à court terme, le rendement de ces émissions est comparable à celui des obligations du trésor américain », souligne Alexandre Goldwasser, associé chez Goldwasser Exchange.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment investir dans les GAFA grâce aux obligations ? »