Resserrement réglementaire en Chine : Que s’est-il passé ?

@pexels

Par ODD BHF Asset Management

La Chine est la deuxième puissance économique mondiale. Les actions des sociétés technologiques prospères sont donc représentées dans les portefeuilles de nombreux investisseurs au niveau global. Cependant, ces derniers mois, plusieurs mesures réglementaires ont fait chuter les cours des actions, en particulier ceux des valeurs du secteur de l’internet. Le coup d’envoi a été donné en novembre de l’année dernière avec l’annulation surprise de l’introduction en bourse de Ant, une filiale d’Alibaba suivi de nouvelles directives visant les plateformes en ligne puis des enquêtes sur des pratiques anticoncurrentiels d’Alibaba. En avril, Alibaba a été condamné à payer une amende de 2,8 milliards de dollars.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Resserrement réglementaire en Chine : Que s’est-il passé ? »

Hit-Parade des fonds : Fin de l’optimisme sur les marchés chinois ?

@Pexels

Sur base des données fournies par Quantalys arrêtées au 31 août 2021, on constate que depuis le début de l’année, les fonds investis en actions chinoises ont accusé une baisse de près de 6%. Le marché chinois a été la star des portefeuilles durant plusieurs années. Il affichait une croissance régulière. Comment expliquer la baisse de ce marché depuis le début de cette année ?

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Hit-Parade des fonds : Fin de l’optimisme sur les marchés chinois ? »

Opportunités sur les marchés émergents : les actions chinoises

@Pexels

Par Robert Secker, Investment Director dans l’équipe actions de M&G

Le marché chinois a étonnamment bien résisté depuis le début de cette crise, c’est même l’un des marchés actions les plus performants au monde, ce qui est surprenant dans la mesure où le virus y a pris naissance et que l’économie chinoise a toujours été perçue comme un indicateur indirect de la croissance économique mondiale.

Le marché national (indice CSI 300) a enregistré de bien meilleures performances en valeur relative depuis son pic de janvier. L’indice MSCI China, qui est peut-être plus représentatif de ce à quoi les investisseurs internationaux peuvent accéder, a chuté d’environ 20 %, surperformant ainsi aisément l’univers plus large des marchés émergents (indice MSCI Emerging Markets), ainsi que l’Asie (indice MSCI Asia Pacific ex Japan) et le Japon (indice TOPIX). Continuer la lecture sur Moneystore de « Opportunités sur les marchés émergents : les actions chinoises »

Quel impact l’évolution de la Chine a-t-elle sur les investisseurs européens ?

@Pexels

Par Frank Schwarz, gérant du MainFirst Global Equities Fund et du MainFirst Global Equities Unconstrained Fund

Pendant plus de 4000 ans, la Chine a été le pays le plus développé au monde. En revanche, cette position s’est transformée au cours des 400 dernières années. Mais, durant ces 40 dernières années, la Chine a rattrapé son retard et a déjà dépassé le monde occidental dans de nombreux domaines. La question que se posent de nombreux investisseurs est donc de savoir comment ils peuvent tirer profit de cette évolution. En d’autres termes, comment les investisseurs peuvent-ils juger les changements qui offrent aujourd’hui le plus grand potentiel de croissance et comment peuvent-ils les utiliser pour générer des rendements ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quel impact l’évolution de la Chine a-t-elle sur les investisseurs européens ? »

Comment aborder le marché des actions chinoises ?

@pexels

Les investisseurs européens ont tendance à limiter le marché chinois aux BATX (les GAFA chinois). Baidu (le Google chinois), Alibaba (équivalent d’Amazon), Tencent (l’eBay en Chine) et Xiaomi (constructeur de téléphones portable et d’objets connectés) sont maintenant des valeurs bien connues des épargnants occidentaux. Mais au-delà de ces grandes compagnies, la classe des Actions A (A-shares) présentent aussi des opportunités.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment aborder le marché des actions chinoises ? »

Quels sont les changements dans les indices MSCI et S&P et quel est l’impact pour les investisseurs ?

@Pexels

Par Erik Joly, CIO et Chief Economist, ABN AMRO Private Banking (1)

Le monde des communications est en pleine mutation, et les fournisseurs d’indices, MSCI et S&P, rattrapent désormais leur retard….

Face à la croissance des nouvelles technologies et des nouveaux modèles d’affaires, le système utilisé pour classer les entreprises est actuellement revu, ce qui entraînera une modification de la détermination du secteur de certaines entreprises issues des secteurs de la consommation discrétionnaire et des technologies de l’information. De grandes entreprises de renom sont maintenant ajoutées au secteur auparavant connu sous le nom de Télécommunications, dorénavant appelé Services de communication.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quels sont les changements dans les indices MSCI et S&P et quel est l’impact pour les investisseurs ? »