Comment se construire un portefeuille solide ?

@Pexels

Par Knut Huys, Senior Fund of Funds Manager chez Deutsche Bank Belgique

 

 

 

 

En résumé :

  • Un portefeuille solide, intelligemment exposé à diverses classes d’actifs (actions, obligations…) est indispensable pour potentiellement faire prospérer son patrimoine et résister aux tempêtes éventuelles.
  • Un tel portefeuille de fonds1 doit reposer sur des fondations robustes, que l’on complète le cas échéant par des investissements thématiques qui permettent d’ajouter certains accents (par exemple, l’intelligence artificielle, le changement climatique, etc.).
  • Dans ce cadre, il est recommandé d’agir de manière disciplinée (à savoir rester investi), de se concentrer sur une stratégie à long terme (et non sur une tactique à court terme) et d’y intégrer une certaine tranquillité d’esprit.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment se construire un portefeuille solide ? »

Qu’est-ce que le factor investing ?

@Pexels

Le monde de la finance se caractérise par l’usage de nombreux termes qui désignent des produits financiers ou des stratégies d’investissement spécifiques. Parmi ceux-ci, le factor investing, ou investissement multifactoriel, est un terme décrivant une approche d’investissement qui consiste à sélectionner les valeurs en portefeuille sur base de facteurs précis avec une plus grande granularité par rapport à une approche indicielle ou plus traditionnelle (basée sur des régions ou des secteurs, par exemple).

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que le factor investing ? »