Qu’est-ce que la gestion quantitative ?

La gestion quantitative est un mode de gestion qui se base sur des modèles économétriques pour prendre les décisions d’investir. En règle générale, les modèles quantitatifs sont souvent utilisés dans la gestion des sicav. Il s’agit de modèles économétriques qui intègrent un ensemble de données financières et économiques.  Le modèle établit un portefeuille de base en fonction des directives des gestionnaires et des données qui ont été introduites dans le modèle. Ce portefeuille est alors soumis à un comité de gestion qui peut le modifier en fonction de données qualitatives ou sur base de données qui sont trop récentes pour avoir pu être intégrées dans le modèle. Le modèle économétrique fournit donc souvent une base qui ouvrira le processus de décision d’investir.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Qu’est-ce que la gestion quantitative ? »

Le secteur de la technologie a réussi à se réinventer en dix ans grâce à l’innovation et à la solidité financière

Par Dexia AM

La plupart des investisseurs se souviennent de l’éclatement de la bulle du Nasdaq en mars 2000. En une trentaine de mois l’indice est passé de 5048 à 1114 (il est par ailleurs à un niveau proche des 3000 actuellement). Cette correction dramatique a modifié l’industrie, sa gestion et les investisseurs.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le secteur de la technologie a réussi à se réinventer en dix ans grâce à l’innovation et à la solidité financière »

La Revue : Marchés entre espoir et crainte

Les marchés sont extrêmement volatils démontrant ainsi l’incertitude dans laquelle nous vivons. Alors que les Etats-Unis semblent embrayer vers une reprise de la croissance, la dette grecque a trouvé une porte de secours temporaire sans, cependant, que cette opération ait  résolu tous les problèmes de fond de cette économie.

Continuer la lecture sur Moneystore de « La Revue : Marchés entre espoir et crainte »

Le Royaume-Uni envisage d’émettre des obligations à … 100 ans !

L’AFP annonce que le gouvernement britannique envisage d’émettre des obligations ayant une durée au moins égale à 100 ans ou des obligations perpétuelles (perpetuals). La dernière fois que la Grande-Bretagne a émis ce type d’obligations, c’était après la première guerre mondiale et… au XVIIIème siècle. L’AFP, se basant sur une source anonyme au ministère des Finances, déclare que le ministre des Finances Georges Osborne pourrait profiter de la présentation du budget le 21 mars prochain pour lancer une consultation sur l’opportunité de lancer ce type d’emprunts.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Le Royaume-Uni envisage d’émettre des obligations à … 100 ans ! »

Familles recomposées: une gageure? (1)

Par la Banque Degroof

Aujourd’hui, la famille se décline selon plusieurs variantes; nombre de ménages sont désormais composés de partenaires ayant des enfants issus d’une relation précédente, des enfants du couple lui-même, de demi-frères et sœurs, de beaux-enfants, etc. Or, il n’est pas rare que les partenaires expriment des souhaits spécifiques quant à leur succession. Nous présentons deux articles, en mars et avril, qui aborderont ce sujet. Ces articles traitent de la succession dans le contexte d’une famille recomposée et vous expliquent que faire lorsque les dispositions successorales prévues par la loi ne correspondent pas à vos projets.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Familles recomposées: une gageure? (1) »