L’assurance décès : une option pour les dirigeants d’entreprise indépendants ?

@Pexels

Par AG

Pour une entreprise, perdre son dirigeant est une épreuve. Il s’agit d’un moment difficile à la fois pour les employés et associés du défunt, mais plus particulièrement encore pour ses proches.

Du côté de l’entreprise, deux problèmes majeurs peuvent survenir :

  • La pérennité de l’activité se voit menacée.
  • Le remboursement des crédits en cours peut devenir un réel fardeau pour les associés.

Du côté des proches du défunt, la perte d’un revenu peut également avoir un impact non négligeable sur le train de vie de la famille.

Il est pourtant possible d’anticiper cette situation et de protéger à la fois l’avenir de la société et des proches du dirigeant d’entreprise en cas de décès prématuré.

Continuer la lecture sur Moneystore de « L’assurance décès : une option pour les dirigeants d’entreprise indépendants ? »

Quelle est la différence entre un fonds indiciel et un ETF ?

@Pexels

Quand on veut investir en suivant un indice, on peut soit privilégier un fonds indiciel soit préférer un ETF (ou tracker). Les fonds indiciels (appelés aussi mutual funds) se contentent de répliquer un indice boursier ou obligataire sans s’en écarter. Par exemple, un fonds indiciel qui veut suivre le MSCI World va acheter toutes les valeurs qui composent cet indice en suivant les proportions exactes de ces valeurs dans le MSCI World.

Ces fonds sont aussi amenés à vendre les valeurs sous-jacentes lorsqu’elles quittent l’indice boursier de référence. Les ETF (ou trackers) poursuivent exactement la même philosophie d’investissement. La différence entre un fonds mutuel et un ETF réside dans le fait que l’ETF est coté en bourse.

 

Continuer la lecture sur Moneystore de « Quelle est la différence entre un fonds indiciel et un ETF ? »

Assurance décès : quelles conséquences en cas de décès du preneur avant l’assuré ?

@Pexels

Par AG

Chaque assurance décès se compose d´un preneur d´assurance, d´un assuré et d´un bénéficiaire. Si l´assuré vient à décéder pendant la durée du contrat, un capital déterminé au préalable sera versé au(x) bénéficiaire(s). Mais que se passe-t-il si le preneur décède avant l´assuré ? Quel est l´impact sur le contrat d´assurance ?

Continuer la lecture sur Moneystore de « Assurance décès : quelles conséquences en cas de décès du preneur avant l’assuré ? »

Cinq bonnes raisons pour s’intéresser aux « small caps »

@Pexels

Par James Ogilvy, Annabelle Vinatier et Jean-François Cardinet, analystes-gestionnaires chez Lazard Frères Gestion

Les actions de petites et moyennes entreprises (« small caps ») présentent d’intéressants atouts pour les investisseurs. Attention toutefois à bien sélectionner les valeurs et construire une diversification efficace.

Investir sur le segment des small caps nécessite une très bonne maîtrise des risques. Les petites capitalisations ne sont, dans l’ensemble, pas plus volatiles que les grandes capitalisations. Cependant, individuellement, leur cours de bourse peut être soumis à d’importantes fluctuations de court terme. En cause : une moindre liquidité et des activités plus spécifiques que celles des grandes entreprises. La diversification est donc essentielle pour investir sur ce segment de marché et limiter les éventuelles pertes liées à la volatilité de certains titres.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Cinq bonnes raisons pour s’intéresser aux « small caps » »

Comment la tokenisation s’invite-t-elle dans le secteur de la gestion ?

@Pexels

Pour rappel, un token est un jeton numérique d’authentification qui peut être transféré entre deux parties sans l’intervention d’un tiers. Cette technologie permet ainsi le transfert numérique d’un actif entre deux personnes. Ce token est garanti par une technologie spécifique, la blockchain. Il est composé d’une liste de codes qui permettent de le sécuriser. Les tokens peuvent aussi intégrer un grand nombre d’informations sur les actifs. Aujourd’hui, la tokenisation rentre dans le monde de la gestion. Cette technologie pourra y être utilisée à plusieurs niveaux.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Comment la tokenisation s’invite-t-elle dans le secteur de la gestion ? »

Pour sortir du labyrinthe des taux faibles : suivez le guide !

@Pexels

Par Deutsche Bank Belgique

En résumé :

  • Les taux d’intérêt sont au plus bas depuis plusieurs années. Une situation qui n’est pas près de changer.
  • Il existe néanmoins des solutions à rendement potentiel pour les investisseurs prudents.
  • Les produits structurés et/ou certains fonds d’investissement cherchent à générer des revenus réguliers.

Il est loin le temps où, pour avoir une certitude de rendement, l’investisseur belge prudent mobilisait son épargne dans un Bon d’État ou un bon de caisse. Le calcul était alors facile : un taux d’intérêt séduisant et fixe, une durée déterminée et un remboursement du capital à l’échéance. Malheureusement, cette époque est définitivement révolue.

Aujourd’hui, les taux sont au plus bas. Tellement bas qu’ils en deviennent même négatifs. Le 11 décembre dernier, le rendement de l’obligation gouvernementale belge à dix ans (OLO 10 ans) a atteint son plancher historique : -0,44%.

Continuer la lecture sur Moneystore de « Pour sortir du labyrinthe des taux faibles : suivez le guide ! »